AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ça ne va pas être simple feat Angus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
En ligne
avatar
● Crédits : mcfly
● Face claim : Bill Skarsgard

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Ça ne va pas être simple feat Angus   Lun 16 Jan - 20:36

Il devait être environ quatre heures de l'après-midi lorsque j'avais été chercher mon frère à son école. J'allais toujours le chercher, je ne laissais personne d'autre l'approcher, du moins j'évitais. Je n'avais hélas pas le contrôle sur tout mais je m'y rapprochais. Je ne tenais pas à ce qu'il soit maltraité par des camarades de classes ou plutôt par des adultes puisque dans son cas c'est plutôt les adultes dont je me méfie. Je sais comme ils sont, je le sais parce que je suis un peu comme eux aussi et je n'ai pas envie que mon frère soit mêlé à tout ça. Heureusement que notre père est mort avant sa naissance, au moins il ne lui a pas fait de mal. Je déteste marcher dans cette rue et voir les regards des uns et des autres, si méprisants, si hautain. Je les tuerais tous sur place si je le pouvais, leur regard malveillant m’irritent au plus haut point. Je ne sais pas comment Angus fait pour gérer ça et pour être si … lui-même. Je l'admire beaucoup dans un sens. Il fait preuve de beaucoup plus de cœur que moi. Il est trop jeune aussi pour comprendre. Il pose parfois des questions, souvent même et heureusement que je ne suis pas à court d'idées. Nous étions rentrés tous les deux et avant qu'il n'aille dans sa chambre ou s'amuser avec ce qu'il trouvait je lui ai dis après être entré dans la villa :

« Écoute Gus, je ne pourrais pas être là le mois prochain, enfin pas tous les soirs mais je vais trouver quelqu'un de bien pour te garder ...»

Je ne savais jamais comment il allait réagir dans ce genre de moment. Il pouvait être tout aussi bien heureux que mécontent et me piquer une crise monstrueuse. Je me demande parfois pourquoi c'est moi qui ai hérité de ce rôle là avant de me souvenir que ma mère passe le plus clair de son temps à déprimer et à rester enfermer dans sa chambre. La vie est parfois bien cruelle.

« Ça ne sera que quelques fois … »

Je ne sais pas si ça va beaucoup le rassurer mais autant en faire un maximum pour lui. Je n'ai pas envie que ça se passe mal avec sa futur «nounou». Je n'ai déjà pas confiance énormément alors pour le coup elle devra assuré. Je ne laisse pas mon frère entre les mains de n'importe qui.

_________________
Highway of fallen kings

❀ When you look at me I wonder if you see All the things you thought I could be Or all the crazy nights All the stupid fights All the tears that filled our eyes.All my life All I ever did was try and try I never meant to be your problem child
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
● Face claim : Dylan Sprayberry

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ça ne va pas être simple feat Angus   Lun 16 Jan - 22:00

Angus adorait voir son frère venir le chercher à la sortie des cours. Fréquemment, notre jeune homme terminait l'école à une heure raisonnable, puisqu'il faisait partie des personnages incapables de se concentrer bien longtemps sur une tâche répétitive.
Il sourit en voyant son grand-frère arriver. Son lapinou dans une main et son sac dans l'autre, il courut à sa rencontre. Et déjà, le moulin à paroles s'activait, avec jovialité. Gus n'avait que faire du regard des autres. Dans son esprit, il était presque inexistant, il n'y avait que ses proches qui pouvaient le heurter d'un regard désapprobateur. De toute façon, il partait du principe que tout le monde était gentil... A partir de là, on comprenait aisément pourquoi il ne pouvait pas rentrer trop souvent seul de classe.

"Aujourd'hui, on a fait de la poterie. J'ai fait un pot pour toi, je le rapporterai à la maison demain. J'ai aussi fait un truc pour maman. C'est un vase. Il faut qu'on lui achète des fleurs, hein?" demanda-t-il simplement. "Et puis, j'ai fait des maths et j'ai colorié des nombres sur ma copie, c'était la plus jolie de toute la classe." continua-t-il. Il serra son lapin contre lui tandis qu'il passait devant un groupe d'enfants qui semblaient le montrer du doigt. Angus sourit à leur attention. Ils rentrèrent chez eux, dans leur demeure, et à peine le garçon eut-il déposé son sac que son frère prononça des mots qui le glacèrent.

Gus était tellement habitué à être choyé qu'il lui était inimaginable que son frère le laisse plusieurs soirées d'affilée avec quelqu'un d'autre. Non, jamais.
"Quoi?" demanda-t-il. "Mais pourquoi?" Et la seule raison logique qu'il pouvait trouver lui vînt aussitôt en tête: il voulait l'abandonner. Il en avait marre de lui et voulait le laisser dans son coin. Angus lui prenait trop de temps et son frère ne voulait plus s'occuper de lui. Bref, parfaite pensée pour expliquer une crise et un caprice. "J'ai fait quelque chose de mal? Tu ne m'aimes plus? Tu vas me laisser comme ça, avec un inconnu?" Une mauvaise expérience avec son précédent psychiatre expliquait cette inquiétude. Subitement, il se mit à verser des larmes de crocodiles, sans crier gare. Il pleurait fortement, tout en parlant, alors on ne comprenait pas trop ce qu'il voulait dire, parmi les sanglots.
"Je veux pas que tu me laisses tout seul. Lapinou ne veut pas non plus!" s'exclama-t-il en pressant le pas.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
● Crédits : mcfly
● Face claim : Bill Skarsgard

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ça ne va pas être simple feat Angus   Mar 17 Jan - 18:07

Gus était ravi de sa journée, pour lui tout était simple. Il ne se méfiait jamais de rien et la vie était plus simple, parfois je l'enviais mais au fond j'aurais parfois aimé qu'il soit comme tout le monde. Ma mère ne s'en était jamais vraiment occupé, du moins un peu au début, mais au fil des années elle dépérissait et aujourd'hui elle n'est plus qu'une bouteille vide. C'est à peine si elle nous calcule lorsqu'on va la voir. Je continue pourtant de laisser Gus aller lui dire bonjour, ça lui fait plaisir et j'espère au fond que c'est réciproque.

« Oui on lui achètera des fleurs si tu veux, demain après l'école?»

Je faisais mon possible pour qu'il sache qui elle était et pour qu'elle sache qu'on était là aussi. Ce n'était pas toujours évident, loin de là. Surtout depuis la mort de notre père. Notre entreprise avait eu de la chance de s'être relevé après sa mort. Elle avait pu y être à la tête quelques années avant que sa directrice adjoint ne prenne sa place. Nous détenions toujours les parts de la boîte et depuis mes dix-huit ans je siège au conseil mais j'ai laissé l'amie de maman s'occuper de ça pour nous. Elle le fait si bien.

Nous étions arrivés à la maison et j'avais fini par dire à mon frère que je cherchais quelqu'un pour le garder. Je m'attendais toujours au pire quand j'avais ce genre de choses à annoncer. Je détestais le voir chouiner, ça me rendait nerveux et de mauvaise humeur. J'étais irritable. J'ai levé les yeux au ciel et j'ai répondu sèchement :

« Ça suffit Gus! Ne dis pas n'importe quoi. Tu sais bien que j'ai un travail. Je t'ai déjà emmené à un concert d'ailleurs. Je ne peux pas t'emmener tout le temps et bien sur que non je ne laisserais pas n'importe qui s'occuper de toi.»

Je ne savais pas encore à qui j'allais demander ce service, mais il était évident qu'un inconnu ne passerait pas le pas de cette porte.

_________________
Highway of fallen kings

❀ When you look at me I wonder if you see All the things you thought I could be Or all the crazy nights All the stupid fights All the tears that filled our eyes.All my life All I ever did was try and try I never meant to be your problem child
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
● Face claim : Dylan Sprayberry

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ça ne va pas être simple feat Angus   Lun 23 Jan - 20:30

Gus était vraiment très enthousiaste à l'idée d'offrir des fleurs à sa mère. Il hocha donc la tête à de multiples reprises pour affirmer son souhait de passer chez le fleuriste le lendemain avec son frère. Ce fut tout sourire qu'il continua son chemin vers leur demeure, une grande maison, bien triste depuis la dépression de leur mère.

Mais lorsqu'ils passèrent la porte et que le garçon eut sorti son Lapinou de son sac, il perdit aussitôt son enthousiasme. Son frère n'avait pas à lui dire cela, il n'avait aucunement le droit de le laisser seul. Il avait promis que personne ne se chargerait de lui. Enfin, non, pas exactement, mais c'était ainsi qu'Angus avait compris et enregistré les choses. Il se mit à pleurer et à crier, comme le ferait une enfant de cinq ans lors d'une crise de caprice.
"T'as qu'à m'emmener encore! Pourquoi tu peux pas m'emmener? T'as pas envie, c'est ça?" demanda-t-il, toujours les yeux embués de larmes. Il serrait sa peluche tout contre lui, fortement. Si cela avait été un être vivement, il aurait fini par le tuer par étouffement. "Je te promets que je serai sage! Je ne ferai pas de bruit! Je peux même rester enfermé dans une boîte si tu veux..." continua-t-il pour tenter de raisonner Thomas et le faire changer d'avis.

Il s'assit ensuite sur le canapé de la salle de séjour, se laissant tomber lourdement, après avoir jeté son sac sur le côté. Voilà, il boudait, faisant la moue, séchant ses larmes. "T'es méchant, je t'aime plus."conclut-il, renfrogné, se roulant en boule.
Il fallait avouer que Gus était complètement dépendant affectivement, physiquement et moralement de son frère. Si ce dernier se décidait un jour à aller vivre loin de lui, par exemple en faisant le choix de fonder sa propre famille, Angus n'y survivrait pas. C'était également une chose sur laquelle l'adolescent travaillait avec son nouveau psy: supporter cette angoisse.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
● Crédits : mcfly
● Face claim : Bill Skarsgard

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ça ne va pas être simple feat Angus   Mar 24 Jan - 20:15

Les crises de Gus m'avaient toujours agacé au plus au point et me rendaient toujours agressif. J'adorais mon frère mais je ne supportais pas son comportement et j'aurais parfois aimé qu'il soit … «normal» avant de me dire que ce n'était pas de sa faute s'il était différent et s'il n'avait pas toute la capacité de son cerveau en marche. Il n'avait jamais cherché à être comme ça, il ne le faisait pas exprêt. Il ne faisait que subir et c'était en me disant ça que je trouvais la force de l'aider du mieux que je pouvais, même si souvent je perdais espoir. J'ai levé les yeux au ciel avant de me masser les tempes, une migraine commençait à pointer le bout de son nez et je détestais cette sensation. J'avais l'impression que ma tête allait finir par exploser tant c'était douloureux.

« Je ne peux pas t'emmener cette fois Gus. C'est en Angleterre. Tu as l'école et ça ne sera que deux jours. Je pars, je reviens. Tu ne peux pas manquer l'école, c'est important tu le sais bien. »

Je cherchais des excuses bidons pour le calmer, mais ce n'étaient pas réellement des excuses fausses. Je ne partais jamais longtemps mais toujours assez loin pour ne pas l'emmener avec moi et pour avoir un peu de répits. Ce n'était pas évident cette situation, c'était même très contraignant et j'étais épuisé de me battre sans arrêt. Je lui ai lancé un regard noir lorsqu'il m'a dit qu'il pouvait resté dans une boîte. C'était quoi cette nouvelle idée farfelu?

« Arrête de dire n'importe quoi c'est ridicule! Je ne vais pas t'enfermer dans une boîte, qui te met des idées pareilles en tête?»

Je ne savais parfois plus où donner de la tête avec lui. Gus se mit à bouder dans son coin et j'ai soupiré et croisé les bras avant de lever les yeux au ciel. Puis il m'a lancé qu'il ne m'aimait plus. J'ai haussé un sourcil toujours les bras croisé avant de le regarder et de lui lancer :

« N'importe quoi, tu dis ça juste pour me blesser et ça ne marche pas. »

Je voulais être ferme avec lui et je laissais mes vrais émotions de côté mais je n'aimais pas qu'il pense que je ne l'aime plus. Je ne lui disais jamais les mots je t'aime, mais ça ne voulait pas dire que ça n'était pas le cas. Je me contentais la plupart du temps de dire idem ou moi aussi ce qui revenait au même d'ailleurs. Jamais je ne lui avais dis que je l'aimais parce que ces mots étaient bien trop destructeurs pour que j'ose de nouveau les prononcer.

_________________
Highway of fallen kings

❀ When you look at me I wonder if you see All the things you thought I could be Or all the crazy nights All the stupid fights All the tears that filled our eyes.All my life All I ever did was try and try I never meant to be your problem child
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
● Face claim : Dylan Sprayberry

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ça ne va pas être simple feat Angus   Sam 28 Jan - 17:28

L'adolescent savait très bien que son frère avait raison et qu'il n'avait nullement le choix, mais il préférait jouer les bébés. Il ne fallait pas croire qu'avec son "retard", il était forcément stupide, il comprenait bien tout, au contraire, mais il lui arrivait parfois de jouer de sa situation pour faire gagner ses caprices. Il venait de s'asseoir, ou plutôt se lacer tomber sur le sofa de la salle de séjour, serrant son Lapinou contre lui et faisant la moue. Il n'allait pas laisser Thomas se débarrasser de lui si simplement.
Il savait que son idée de boîte était absurde, mais sur le coup, il était prêt à dire n'importe quoi pour que son grand-frère finisse par céder et l'emmène avec lui.

"J'aimerais bien voir l'Angleterre, aussi!" dit-il en souriant. Oui, oui, cela n'aurait aucun impact, mais il tentait quand même. "Je serai sage si tu me prends avec toi..." Il était prêt à pleurer de nouveau. Et il finit par lancer ces mots complètement absurdes comme quoi il n'aimait plus son frère. Evidemment, c'était une tactique stupide, et rien de tout cela n'était vrai.

"Si tu dis ça, ça veut dire que tu m'aimes pas." conclut-il lorsque son interlocuteur lui indiqua que son manège n'allait guère fonctionner avec lui. Il prit Lapinou dans ses bras et commencer à jouer avec les oreilles de celui-ci, les pliant et dépliant, perdu dans ses pensées. Oui, il était frustré, il était en colère aussi, mais surtout, il était déçu. L'écolier ne voulait pas qu'on le laisse seul, pas encore une fois. Il baissa les yeux, arrêtant ses chouinements. IL serra de nouveau sa peluche tout contre lui et posa le regard sur Thomas, qui avait l'air bien las de batailler avec ce gamin.

"Pourquoi maman veut pas s'occuper de moi?" demanda-t-il finalement. Il comprenait qu'elle était malheureuse, qu'elle était malade, mais c'était sa maman adorée... Et jamais elle ne descendait prendre soin de lui ni n'allait le chercher à l'école. Du moins, c'était extrêmement rare. Il s'avérait que Thomas serait même obligé de prendre quelqu'un d'autre pour le surveiller pendant deux jours... Un inconnu alors que leur mère vivait dans sa chambre. Et même pour Gus, qui voit le monde avec des lunettes roses, cette pensée laissait un goût amer dans la bouche et une tristesse certaine.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
● Crédits : mcfly
● Face claim : Bill Skarsgard

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ça ne va pas être simple feat Angus   Mer 1 Fév - 11:30


J'ai levé les yeux aux ciel. Sérieusement, ce gosse m'épuisait. Je ne pouvais pas avoir une discussion avec lui sans qu'il ne se fâche ou ne se mette dans tous ses états, mais j'avais l'habitude. C'était Gus. Je me massais les tempes. Il avait le don de me déclencher des maux de tête. J'ai soupiré. J'en avais assez de toujours me battre avec lui. Je faisais tout pour qu'il se sente bien et il me piquait des crises sans arrêt. Je savais que ce n'était pas de sa faute, mais ça m'agaçait. Je lui ai répondu :

« Écoute, j'ai dis non. C'est non. Je ne peux pas t'emmener cette fois. Je te trouverais quelqu'un de bien. Je crois que tu aimes bien Joshua? Je peux lui demander de te garder si tu veux.»

Je savais qu'il appréciait Josh et j'avais confiance en lui alors c'était sans doute la meilleure des solutions parce que je n'avais pas le temps de chercher ailleurs, même si j'en avais les moyens. Je détestais ses remarques, ça me blessait à chaque fois. Il ne se rendait pas compte de ce qu'il disait, mais ce n'était pas agréable de l'entendre dire que je ne l'aimais pas. Je ne lui disais certes pas souvent, où je lui répondais Idem, mais ça ne voulait pas dire que je n'avais pas de cœur. Je l'aimais comme j'avais aimé mon premier frère et je ne voulais pas perdre le deuxième.

« C'est faux et tu le sais. Si ce n'était pas le cas je ne m'occuperais pas de toi comme je le fais. Alors s'il te plaît ne dis pas ça.»

Je n'avais jamais su parler d'amour et le dire était difficile, c'était pour ça que je le disais peu voir pas du tout. Aie … je n'aimais pas non plus quand il me parlait de maman. Je savais que c'était dur pour lui de la voir et de savoir qu'elle ne s'occupait pas de lui.

« Parce que maman est malade. Elle est très triste de ce qui est arrivé à Lillian … et à Papa … »

Je ne parlais pas souvent d'eux non plus. C'était un sujet tabou, mais parfois je n'avais pas le choix. J n'évoquait Lillian que quand je n'avais plus choix, mais sinon je n'en parlais pas. Sa mort m'avait laissé un vide, comme si une partie de moi était morte avec lui ce jour-là.
J'essayais de lui expliquer mais ce n'était pas simple.  

« Ça ne veut pas dire qu'elle ne t'aime pas. Tu le sais ça?»

J'essayais de lui expliquer mais ce n'était pas simple.


_________________
Highway of fallen kings

❀ When you look at me I wonder if you see All the things you thought I could be Or all the crazy nights All the stupid fights All the tears that filled our eyes.All my life All I ever did was try and try I never meant to be your problem child
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
● Face claim : Dylan Sprayberry

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ça ne va pas être simple feat Angus   Jeu 16 Fév - 12:17

Lorsque Thomas indiqua qu'il demanderait sans doute à Joshua de le garder, Angus afficha un beau sourire. Il aimait bien ce jeune homme. Mais au fond, ce n'était pas bien difficile d'être aimé d'Angus... Puisqu'il n'avait jamais aucun a priori sur les gens. Même si sa babysitter était sympathique, cela ne serait pas la même chose qu'avec son frère...
"D'accord... Mais tu promets que tu ne seras pas là-bas longtemps, hein? Tu vas pas m'abandonner?" demanda-t-il par la suite. Il avait entendu en classe l'histoire d'enfants dont les responsables légaux avaient pris la poudre d'escampette... Et il devait avouer craindre que cela lui arrive un jour... Pourtant, il faisait des efforts pour ne pas trop taper de crises et se présenter de façon convenable.

Thomas lui expliqua par la suite qu'il ne s'occuperait certainement pas de lui s'il n'avait aucun amour pour son petit-frère. Ce n'était pas faux, mais en même temps... Angus serra davantage son lapin en peluche contre lui.
"Il y en a qui disent que ceux qui s'occupent de moi le font par pitié parce que je suis pas capable d'exister tout seul." dit-il doucement. "Tu crois que c'est vrai? Je serai jamais capable de rien faire?" ajouta-t-il ensuite. C'était les mots qu'il avait pu entendre à son encontre. Même si Gus ne remarquait que rarement le regard ou les moqueries des autres, il n'y était clairement pas complètement insensible. Cela lui arrivait de quitter sa candeur et son cocon protecteur pour se trouver dépourvu.
Cependant, comme d'habitude, sa moue triste fut chassée par un large sourire. Ce qu'il y avait de bon avec Angus, c'est qu'il ne restait pas longtemps triste ou renfrogné. Il changeait d'humeur comme on change de chemise.

"Je sais qu'elle est très triste, alors il faut qu'elle prenne soin d'elle, avant de prendre soin de moi. Je l'aime aussi, mais parfois j'ai peur qu'elle finisse par nous oublier. Il faudra vraiment qu'on achète les fleurs.... Elle sera contente. Maman aime beaucoup les fleurs." Rentrer dans des sujets plus sombres comme la mort de son père et de son frère, qu'il n'a jamais vraiment pu connaître, était quelque chose qu'il évitait, inconsciemment. Alors, il changea de sujet pour tenter tout autre chose:
"Tu sais, j'ai lu dans le journal de Mickey qu'un animal à la maison aide beaucoup les gens à être heureux." dit-il d'un ton bien trop sérieux pour Angus. "On devrait prendre un chien, non?" demanda-t-il, affichant des joues rouges et une mine mignonne pour ravir les coeurs. Ce n'était pas la première fois qu'il essayait de moyenner pour avoir un chien... On lui avait toujours dit non, pour une tonne de raison, y compris qu'il ne serait peut-être pas assez responsable pour en prendre soin. C'était un être vivant, pas une peluche comme Lapinou. Mais Angus n'en démordait pas...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
● Crédits : mcfly
● Face claim : Bill Skarsgard

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ça ne va pas être simple feat Angus   Jeu 23 Fév - 17:41

Sa crise avait l’air d’être passée. Heureusement, je n’avais pas la force de crier. Pas ce soir. J’avais juste envie d’être tranquille, juste envie d’avoir un soir pour moi, mais je savais qu’avec Gus ce n’était qu’un rêve illusoire. Il était imprévisible. J’ai acquiescé à sa question, oui je serais toujours là pour lui. J’avais beau souvent me plaindre, il restait mon petit frère. Je lui ai donc répondu :

«Oui. Promis. Tu sais bien que je reviendrais toujours. Je ne te laisserais jamais Gus. »

C’était une façon de lui dire que je l’aimais. Je ne lui disais jamais ces deux mots, je t’aime … c’était trop dur à dire, alors je lui montrais à ma manière. J’ai haussé grimacé quand j’ai entendu ses mots, ses inquiétudes. Je ne savais pas toujours quoi lui répondre mais je détestais quand il me racontait ce genre de choses. Je détestais qu’il se croit inférieur par ce qu’on le lui disait. J’ai donc dis d’un air grave :

«Ce sont de mauvaises personnes qui disent ça Gus. Ne les écoute pas. Et tu sais faire des choses, à ta façon, mais tu es capable de beaucoup de choses. Ne laisse jamais personne te dire le contraire. »

J’ai écarté mes bras et lui ai lancé un « allez viens-là » pour qu’il me fasse un câlin. C’était rare alors il fallait en profiter. J’ai acquiescé quand il a parlé de maman et j’ai répondu :

« Oui on lui achètera les plus belles. »


Je n’aimais pas parler de maman. J’avais toujours ce sentiment que tout était de ma faute, parce que je n’avais pas réussis à sauver Lillian, à empêcher papa de faire l’irréparable. J’aurais du faire quelque chose mais je n’avais rien fait.. J’ai été surpris quand il m’a demandé s’il pouvait avoir un animal. J’ai réfléchis un instant et j’ai répondu :

« Oui pourquoi pas. »


Ca le responsabiliserait et si ça pouvait lui redonner confiance alors pourquoi pas.

_________________
Highway of fallen kings

❀ When you look at me I wonder if you see All the things you thought I could be Or all the crazy nights All the stupid fights All the tears that filled our eyes.All my life All I ever did was try and try I never meant to be your problem child
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
● Face claim : Dylan Sprayberry

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ça ne va pas être simple feat Angus   Mar 28 Fév - 15:49

Gus s'était très nettement calmé, même si quelques larmes coulaient encore le long de ses joues pâles d'émotion. Il était triste, extrêmement triste de ne pas être un garçon "normal" et qu'on le lui reproche. Il n'arrivait même pas à savoir concrètement ce qu'il n'y avait pas de normal chez lui. Il était sage, tendre et il obéissait presque toujours sans rechigner.
Ses yeux brillèrent lorsque son frère lui affirma qu'il ne l'abandonnerait jamais. C'était vraiment magnifique de pouvoir compter sur ses proches.

"Mais pourquoi ils sont mauvais avec moi? Je leur ai rien fait de mal..." dit-il doucement. C'était à ne rien comprendre: pourquoi certaines personnes voulaient-elles le blesser. Etait-ce une vengeance? Etait-il un mauvais garçon? Il soupira simplement et afficha un très large sourire lorsque son frère ouvrit l'espace de ses bras pour lui faire un câlin.

Il ne se fit pas prier. Contrairement à Gus, son grand-frère n'était pas particulièrement tactile, même avec ses proches, alors... Autant en profiter. Il se jeta littéralement sur Thomas et l'écrasa tant il le serra contre lui.
"Je t'aime grand-frère." dit-il doucement, collé contre son frérot d'amour.

Et soudain, cette réponse... La réponse rêvée, mais complètement inattendue. "Oui, pourquoi pas." Gus s'écarta un instant en se demandant s'il avait mal entendu. Il leva les bras ensuite en l'air. "Oh oui oh oui!!!" commença-t-il à crier. Il leva Lapinou pour le regarder. "On va avoir un chien!!!!" Il hurlait maintenant tellement la nouvelle le rendait hystérique. Il se mit d'ailleurs à courir partout, un peu comme s'il avait perdu le Nord. "On le prend quand? Tu veux quoi comme race? Lapinou et moi, on voulait un berger allemand, parce qu'il est grand et fort! Mais un carlin, c'est mignon les carlins... Mais un berger allemand, c'est majestueux!" Il montait ensuite dans sa chambre pour en redescendre quelques secondes plus tard avec son énorme encyclopédie royal canin, qui réunissaient fiches pratiques et conseils sur les chiens et les différentes races existantes.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
Ça ne va pas être simple feat Angus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind Closed Doors :: Lakeview :: Central Grove-