AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mischief managed || ft. Jed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
#teamcorbeau
● Face claim : croa !

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mischief managed || ft. Jed    Dim 2 Avr - 17:24


Je jetais un œil aux alentours pour vérifier que personne n'avait détecter ce qui se passait. L'enveloppe avait été déposée dans la boîte aux lettres et je m'empressais de la récupérer avant de rentrer m'isoler.
Un téléphone était fourni, agrémenté d'un mot et de toutes les instructions de la mission.

Je saisissais l'objet avant de regarder le numéro enregistré dessus et de pianoter un SMS à l'intention de @Naina Patel, comme demandé. Une fois l'opération achevée, je retirais la carte SIM que je laissais tomber dans la sauce vinaigrette et l'achevait à coup de coca.
J'écrasais la coquille du téléphone et faisais finalement disparaître les pièces à conviction de mon méfait dans l’égout derrière la maison avant de rentrer satisfait. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
● Crédits : avatar : sparkle + signa : bat'phanie
● Face claim : anushka sharma

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mischief managed || ft. Jed    Mer 12 Avr - 2:16


Installée dans sa baignoire, Naina en avait presque oublié la présence de Jed qui se manifestait à travers de bruits de pas à travers la maison. Ce qu’il pouvait être bruyant, avec ses gros pieds il allait finir par les faire attraper, quand elle aurait un peu moins la flemme elle allait devoir lui montrer comment marcher en silence, quitte à faire des pas de chats ou une connerie dans le genre. Enfin, elle ne savait pas vraiment si ce pas de danse permettait à ne pas faire de bruit, mais elle trouvait les chats sournois et donc, avait associé la sournoiserie du chat à des pas. CQFD LES GARS. De toute façon elle, la seule chose qu’elle connaissait c’était la danse indienne parce que ses grands-parents avaient insistés pour qu’elle soit initiée à l’art de la danse traditionnelle. Résultat : oui elle savait danser, mais elle se souvient surtout des nombreuses fois où elle avait reçu des coups de cannes dans les jambes parce qu’elle était punie et devait rester immobile dans une certaine position. Elle se demande bien ce qu’était devenu sa professeur de l’époque, elle était sûrement morte écrasée par un éléphant lors d’un de ses voyages annuel au Bengal. Bien fait sale pute. Haussant les épaules en jetant un énième coup d’œil à son bracelet pour s’assurer qu’il arrête de sonner, l’Indienne ouvrit une page internet avec un nouvel onglet et s’apprêtait à taper le nom du vieux dragon, lorsqu’elle vit Jed débarquer à travers la porte avec tout ce qu’elle avait laissé traîner derrière elle. Il s’était transformé en Mr Propre lui maintenant ? « Toujours fermer la porte à clef. » Dit-elle à voix haute en se tapant le front pour qu’elle imprime enfin que c’était une erreur basique de débutant. Elle poussa un soupir en faisant une grimace lorsque son acolyte d’un soir lui intima le silence. Légèrement, Naina se redressa et regarda à droite, puis à gauche. Non, elle ne vérifiait pas si elle avait bien entendu, elle regardait juste à qui ce con pouvait s’adresser pour lui intimer de faire quoi que ce soit. Elle avait derrière elle des années de bêtise et de désobéissance, qu’est-ce qui pouvait lui faire croire qu’elle allait l’écouter ? Portant une main à son cœur, elle prit un air outré en le fixant, et mima un malaise lorsqu’il lui dit qu’il la détestait. Anéantie. Choquée. Déçue. Brusquée. Shook as fuck. Jed la détestait ? Wow. Pretends to be shocked. En tchipant comme sa grand-mère lui avait apprit, elle décida de ne pas faire attention à l’imbécile à côté d’elle et entreprit de continuer ses recherches avant de reprendre son objectif du soir : se débarrasser de son bracelet. Enfin, ça c’était avant qu’elle ne faillit perdre ses doigts à cause d’un lieutenant de police dont elle tairait le nom qui avait fermé violement l’ordinateur qu’elle avait sur les genoux, alors qu’elle pianotait. « Pas drôle, je voulais mettre une musique d’ambiance genre Mission Impossible. »

Naina sursauta en sentant quelque chose vibrer sous ses fesses avant de comprendre qu’il s’agissait de son téléphone. Tiens donc, elle avait des amis maintenant ? A tous les coups c’était son opérateur qui lui disait qu’elle avait dépassé son forfait et d’avance elle avait la flemme de lire. Pour ne pas faire la mauvaise foi elle ouvrit tout de même le message qui s’affichait sur son écran verrouillée et… Hein ? Arquant un sourcil, elle ne comprenait même pas ce qu’elle lisait. Non pas parce qu’elle était illettrée (niquez-vous mdr) mais parce qu’elle ne comprenait littéralement pas ce que ça voulait dire. Déjà, pourquoi est-ce qu’un numéro inconnu lui envoyait un message ? C’était encore cette histoire de corbeau à tous les coups… Elle aurait dû s’en douter, elle en avait entendue parler dés son arrivée en ville mais n’y a jamais vraiment prêté attention. A tous les coups, derrière ce pseudo se cachait seulement des gens qui n’avaient rien à mieux à faire de leur vie, du coup ils emmerdaient les autres. Elle lança un regard à Jed en se rappelant de sa présence, se disant bien qu’elle allait devoir faire quelque chose pour pas qu’on ne le surprenne avec elle. Elle ne voulait pas qu’il s’attire des problèmes – enfin, encore plus – par sa faute. Mais quel est ce sentiment désagréable ? Est-ce qu’elle se soucierait du sort du lieutenant ? Seigneur non, pas ça. Les choses étaient clairement beaucoup plus drôles lorsqu’elle ne se souciait que de sa petite personne. « Faut que tu m’arrêtes. » Lança-t-elle à l’attention du jeune homme alors qu’un plan dont elle n’avait même pas planifié la moitié, commençait à germer dans ma tête. « Une patrouille va bientôt arriver, ils savent que tu es déjà sur place donc si tu m’arrêtes, ça pourra peut-être te sauver. Ca voudra dire que tu fais ton boulot, que tu m’as attrapé en train d’essayer de trafiquer mon bracelet et voilà… ? » Elle ne savait pas si cette idée allait fonctionner mais elle sentait bien que les secondes étaient comptées entre le moment où elle avait reçu ce sms et là. « Allez, pas de temps à perdre, arrête moi ça va être drôle ! » Pour cacher sa nervosité, elle sauta hors de la baignoire avec un certain entrain en présentant ses poignets à Jed l’air de lui dire do your thing boy. Mais avant toute chose, elle rangea bien sûr son téléphone dans la poche arrière de son pantalon.  

_________________
Cause in a sky full of stars
These four lonely walls have changed the way I feel. The way I feel, I'm standing still. And nothing else matters now, you're not here. Where are you ? I've been calling you ? Where else can I go ? Memories turn to dust, please don't burry us. I got you. ▬ If I lose myself I lose it all.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mischief managed || ft. Jed
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind Closed Doors :: Lakeview :: Myrtle Creek :: Magnolia Lane-