AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 I need you feat Joshua

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
● Crédits : *
● Face claim : Bill Skarsgard
The summer can last a little bit longer.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: I need you feat Joshua   Lun 30 Jan - 19:11


J'avais pris les clés de ma voiture et j'étais sorti. C'était rare que je quitte la maison, mais parfois j'avais besoin de faire un tour, souvent j'allais au cimetière, mais là j'allais voir Josh. J'avais besoin de lui. Il devait absolument me garder Gus pour deux jours. Je ne pouvais pas l'emmener avec moi cette fois. C'était trop loin et il avait l'école. Je ne pouvais pas à chaque l'emmener avec moi quand bien même je le voudrais. Je n'avais pas prévenu Josh que je débarquais chez lui, peut-être même qu'il ne serait pas là, mais il serait mon dernier espoir. J'avais confiance en lui. C'était sans doute l'une des rares personnes en qui j'avais confiance d'ailleurs, enfin mis à part Winnifred bien-sur. J'étais arrivé devant la maison de Josh. Ce n'était pas la première fois que je venais, mais c'était rare quand même. J'ai sonné et il est venu ouvrir. Je ne lui ai pas laissé le temps de dire quoi que se soit et j'ai lancé :

« Salut vieux, J'ai besoin que tu me rendre un service.»

Je lui ai lancé mon plus beau sourire et autant dire que de ma part c'était rare. Un sourire de Morgenstein équivalait toujours ou presque à soit des ennuis soit à une reconnaissance éternelle, c'était au choix et à choisir il valait mieux que ça soit la deuxième option, parce que les ennuis n'étaient jamais simple avec moi.

« Je suis désolé de débarquer comme ça sans prévenir. J'espère que je te dérange pas. »

Je me fichais un peu de le déranger au fond, tout le monde savait que j'étais égocentrique, mais je mettait juste les formes parce que j'avais toujours été poli. Je m'étais accoudé à sa porte, je ne savais pas s'il avait envie de me voir, je ne savais pas s'il avait le temps, mais je devais absolument avoir une réponse aujourd'hui histoire de m'organiser ensuite et tant pis si ça dérangeait. Je m'étais toujours peu soucié de l'organisation des autres et Josh le savait parce qu'il me connaissait bien.

_________________
Highway of fallen kings

❀ When you look at me I wonder if you see All the things you thought I could be Or all the crazy nights All the stupid fights All the tears that filled our eyes.All my life All I ever did was try and try I never meant to be your problem child
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
● Crédits : gifs:tumblr; quote: Styx;
● Face claim : Jared Padalecki
The summer can last a little bit longer.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I need you feat Joshua   Jeu 2 Fév - 15:45



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I need you
ft. Thomas

Josh appréciait son travail. Vraiment. Tout ce qu’il faisait lui apportait un plaisir indistinct, qui l’aidait à avancer dans la vie. Qui l’aidait, également, à trouver une forme d’inspiration qui lui permettait de maintenir la machine imaginative pour ses talents foireux d’artiste foiré en marche. Il appréciait d’aider les élèves, de maintenir entre eux une conversation qui ne s’arrêtait vraiment jamais. Pour certains, ceux qui n’aimaient pas parler aux autres, il prenait toujours une minute de silence intérieur. Il ne savait pas quoi faire. Mais il arrivait toujours à en tirer quelque chose. C’était pour cela qu’il adorait aller travailler.
Mais le mardi soir, entre deux et trois heures de l’après-midi, le professeur d’histoire commençait à en avoir sérieusement marre, des gamins qui n’écoutaient pas. Certains, délibérément, cherchaient à l’énerver. Vous savez, pour le fun.
« Eh, msieur, msieur !
- Oui Kevin ?
- Est-ce que c’est vrai que c’est Raptor Jésus qui a créé la Terre ? »

Rire général.
Exaspération. Une main qui passe sur son propre visage, visage lisse cachant sa fatigue. « Non, Kévin. »
« Ok, alors la vache de l’espace ? »



Le quart d’heure passa lentement. Presque trop lentement au goût de Joshua. C’était bien la dernière fois qu’il tentait quelque chose de nouveau avec une classe de jeunes. A quatorze, quinze ans, il était difficile de leur faire comprendre à ce stade de l’année ce genre de concepts. Enfin bon. Au moins avaient-ils apprécié le travail du trentenaire… Celui-ci avait le sentiment d’avoir progressé. Il rentra chez lui avec un sourire aux lèvres et les écouteurs dans les oreilles, écoutant une sombre musique qui n’aurait parlé à personne, devant ses yeux une scène à poser sur le papier se dessinant lentement. Plus tard, se promit-il comme on promet l’attente, plus tard.

Arrivé chez lui, la porte refermée, il prit le temps d’aller ouvrir les fenêtres pour renouveler l’air, cherchant à ne pas s’asphyxier dans son sommeil avec l’odeur de pieds. Bien que ça sente plus la menthe dans toutes les pièces que les pieds, il n’était jamais trop sûr.
Une sonnette se fit entendre à la porte de son appartement, et il ne mit que deux minutes pour aller ouvrir. Offrez-lui une médaille…

«Salut, Thom. » fit-il en regardant le jeune homme, légèrement moins âgé que lui. Ils s’étaient connus par l’intermédiaire de la meilleure amie de Josh… Enfin, il lui semblait. Ca remontait presque à trop loin.
Le grand élan, ou petit, s’écarta pour le laisser rentrer dans la maison. Thomas s’excusant n’était qu’une vaste blague, Josh le savait. Mais, pour autant, il ne lui en tenait pas rigueur.
Il connaissait le garçon, après tout, et ne lui en voulait pas.
« Tu sais bien que tu ne me déranges jamais. Vas-y, rentre. » dit-il en secouant légèrement la tête et en se dirigeant vers son salon.
« Viens, tu as le temps de te poser pour boire quelque chose ou tu préfères rentrer dans le vif du sujet immédiatement ? »


_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
We'll search for tomorrow on every shore
And I'll try, oh Lord, I'll try to carry on
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
● Crédits : *
● Face claim : Bill Skarsgard
The summer can last a little bit longer.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I need you feat Joshua   Sam 4 Fév - 0:04

Je ne savais pas vraiment si je ne le dérangeais jamais mais de toute manière je m'en fichais un peu et au fond j'étais certain qu'il le savait et pourtant j'étais bien là devant sa porte, étrange non ? C'est évident que je sélectionnais mes contacts au fond. Je ne faisais pas confiance à grand monde, mais le peu de personne que je connaissais me comprenait, du moins ne me posaient pas trop de questions et acceptait mon caractère lunatique, parce qu'il faut l'avouer je suis toujours d'humeur changeante. Je suis rentré chez lui après qu'il m'ait invité à le faire.

«Un verre me ferait le plus grand bien, merci.»

J'espérais qu'il avait de l'alcool … il était tôt pour boire mais ça m'était égal. Mes journées étaient compliquée, entre Gus et ma mère je n'avais parfois pas une minute à moi et c'était bien pour ça que je comptais prendre mes deux jours de concert seul. Ce serait presque comme des vacances, même si je devais jouer, mais ça ne me dérangeais pas, jouais me détendais et j'avais besoin de me détendre.

« Ça se passe bien tes cours ? Je ne sais pas comment tu fais pour faire cours à des gosses. Tu as du courage, je ne m'occupe que de mon frère et c'est déjà loin d'être évident mais plusieurs classes ... »

J'étais impressionné, parce qu'il était clair que je n'aurais pas la patience pour m'occuper de gamins qui ne respectaient plus rien ni personne. J'étais bien content de n'avoir à m'occuper que de mon frère et en parlant de mon frère, c'était le moment d'introduire ma demande.

« En parlant de Gus … Est-ce que tu pourrais le garder en début de semaine prochaine? Je sais que c'est en semaine, mais je dois me rendre à Londres pour un concert, je ne peux pas l'emmener cette fois, il a cours et je t'avouerais que j'ai besoin de souffler un peu. Je sais qu'il t'adore et évidement je te paierais. Ça serait histoire de deux jours seulement. »

Je n'avais pas traîner finalement pour entrer dans le vif du sujet, autant tout de suite savoir ce qu'il me dirait, que je puisse anticiper mais j'étais presque certain qu'il ne refuserait pas, parce que j'avais de bon arguments et que de toute manière on me refuse rarement quelque chose. C'est sans doute prétentieux, mais je n'ai jamais dis que je ne l'étais pas.

_________________
Highway of fallen kings

❀ When you look at me I wonder if you see All the things you thought I could be Or all the crazy nights All the stupid fights All the tears that filled our eyes.All my life All I ever did was try and try I never meant to be your problem child
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
● Crédits : gifs:tumblr; quote: Styx;
● Face claim : Jared Padalecki
The summer can last a little bit longer.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I need you feat Joshua   Sam 4 Fév - 22:41


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I need you
ft. Thomas

A ce stade de leur relation, Joshua ne cherchait même plus à vraiment savoir ce qu’il passait dans la tête du plus jeune. Bon, il n’avait que cinq ans d’écart, comme avec Hank – dans ses bons jours. Dans les mauvais jours, il en avait bien une bonne vingtaine, à courir comme un abruti autour de son appartement en hurlant « J’AI UN METAMORPH »   –  mais c’était bien assez pour creuser dans certains cas un fossé insurmontable. Et spécialement quand il s’agissait de tenter de deviner ce qu’il avait en tête. Le plus grand avait arrêté d’essayer : s’il n’arrivait pas à rentrer dans la tête de ses élèves – sauf certains, mais là c’était quand ils parlaient en dormant en cours –  il n’arriverait pas à sonder les profondeurs obscures de l’esprit de Thomas. Pour le meilleur ou pour le pire. Un jour, peut-être développerait-il les facultés d’un certain professeur…
Mais c’était une autre histoire qui pour l’heure n’avait pas lieu d’être.
Il sourit à la demande de Thomas, passant dans sa cuisine ouverte sur son salon – on lui avait vendu ça comme chic, il trouvait juste que ça faisait pas trop moche et pratique – pour regarder ce qu’il pouvait lui offrir, et attraper une canette de Coca pour lui-même.

« J’ai du coca, de la bière, du jus de pommes garanti sans mauvaise blague… Oh et de l’eau, évidemment. Et du sirop de fraise. » fit-il, la tête ressortant du frigo. Il se passa la main dans les cheveux, souriant presque. Il était à peu près sûr que Thomas allait lui demander son service d’une seconde à l’autre. Il n’était pas du genre à tourner autour du pot, du moins il ne se souvenait pas de lui comme d’une personne de ce genre-là.  
Aussi fut-il presque surpris lorsqu’il embraya sur une phrase presque anodine. Presque. Il sourit en s’appuyant sur le rebord du frigo, après l’avoir refermé. Il devrait songer à se couper les cheveux un jour, histoire de ne plus les avoir dans les yeux, même si ça donnerait au narrateur une crise cardiaque et que ça lui ferait pleurer toutes les larmes de son corps, car on ne touchait pas à une telle perfection.
« Faut juste savoir leur parler. Et puis avec ton Gus, c’est pas pareil. C’est ton frère. Je te promets que c’est pas pareil. Parole d’aîné avec .. » avec des connards manipulateurs qui auraient pu travailler pour la Gestapo en guise de fratrie, doublés d’hyperactifs et de rebelles cherchant à anéantir l’unité familiale inexistante ? « avec six frères et sœurs. J’ai connu. »

Ah. Nous y voilà. La demande. Joshua prit son temps, en réfléchissant, la tête appuyée contre la paroi froide du frigo.
« Hmhm. » fit-il en réfléchissant, regardant le plafond. « Je sais pas. Ca me gêne pas, et en plus si c’est juste pour deux jours… Je devrais pouvoir m’arranger pour l’emmener à l’école et le récupérer. Mes débuts de semaine sont assez peu chargés, du coup, et majoritairement vers le midi. Ca devrait donc pouvoir se faire. »
Il lui sourit en attrapant sa propre cannette.
« Fais pas trop de folies hein… Sinon, tu penses qu’il va bien le prendre, que tu le confies à une nounou ? »
Super Josh, la nouvelle version de Super-Nanny… Après Pascal el Grand Frère….

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
We'll search for tomorrow on every shore
And I'll try, oh Lord, I'll try to carry on
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
● Crédits : *
● Face claim : Bill Skarsgard
The summer can last a little bit longer.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I need you feat Joshua   Lun 6 Fév - 19:04

J'ai regardé Josh quand il m'a annoncé ce qu'il avait comme besoin. J'aurais bien eu besoin de quelque chose de plus fort que de la bière ou du coca, mais je ne pouvais pas toujours avoir ce que je voulais et après tout je m'imposais déjà bien assez. Je devais faire avec et oui parfois je faisais des concessions mais c'était rare et c'était surtout parce que j'avais besoin de lui au fond. Je lui ai donc dis :

« Une bière s'il te plaît.»

J'avais besoin de boire, quand Gus dormait je sortais parfois une bouteille de Vodka et je me l'enfilais en jouant du piano. Ce qui ne donnait rien de bon en terme de musique mais ça me faisait du bien. C'était une sort d’échappatoire. Je trouvais ce que je pouvais. Je planquais les bouteilles ensuite pour ne pas que mon frère les trouves et jusqu'à présent je les cachais plutôt bien. Il m'avoua alors qu'il fallait juste savoir parler aux élèves, que ce n'était pas pareil avec mon frère. C'était sur que ça n'avait rien à voir. J'avais l'habitude d'être avec mon frère, mais les autres non et c'était ça qui posait un problème. Heureusement Josh n'était pas comme ça et c'était une délivrance de voir que tout le monde n'était pas à mettre dans le même panier. J'oubliais parfois qu'il avait eu beaucoup de frères et sœur. Il savait y faire avec les enfants, c'était évident et c'était bien pour ça que je venais jusqu'à lui d'ailleurs. J'ai fermé les yeux et les ai rouvert quand il m'a dit que ça ne le dérangeait pas de garder Gus. Victoire, je n'avais pas eu beaucoup à défendre mon cas mais j'étais content qu'il accepte.

« Génial. Tu me sauves la vie. Il t'adore tu sais. Je ne voyais personne d'autres pour lui. »

C'était rare que je dise ce genre de choses, mais c'était entièrement vrai. Gus ne me disait toujours que du bien de Joshua et je savais qu'il l'aimait beaucoup. Il devait sûrement faire office de figure paternel pour lui, ça lui permettait d'avoir quelqu'un d'autre à suivre que moi. J'ai esquissé un sourire quand il m'a dit ne pas trop faire de folies. Je voyais bien de quoi il parlait et des folies j'en ferais sûrement, j'avais deux jours pour me vider la tête et profiter un max, sans doute que j'allais me bourrer la tronche pour m'amuser et pour oublier aussi. J'en avais besoin. J'ai fait non de la tête à sa question.

« Oh non. Il ne l'a pas bien pris du tout. Je ne lui ai dis hier qu'il ne pouvait pas venir. Il m'a fait une crise à m'en donner mal au crâne. Je déteste quand il fait ça. Il m'a balancé qu'il ne m'aimait plus, pour te dire à quel point ça lui a déplut, mais je suis sur qu'il sera ravi de savoir que c'est toi qui le gardera. D'ailleurs il faut que je te prévienne … Gus se réveille parfois la nuit. Il dévore tout ce qu'il trouve dans les placards où les frigo … je l'ai déjà surpris plusieurs fois à fouiller. Je sais que c'est un peu … bizarre mais tu sais comment il est oh et il ne se sépare jamais de son doudou … Il l'a toujours avec lui … c'est comme … je ne sais pas exactement ce que s'est …»

Je ne savais pas comment interpréter ça. C'était sans doute rassurant pour lui, la plupart des gens trouvaient ça bizarre, souvent ils se moquaient mais j'avais l'habitude encore une fois et je n'étais plus aussi gêné qu'avant d'en parler. Mon frère était comme il était et je détestais qu'on s'en prenne à lui.

« Je crois que ça le rassure de l'avoir avec lui.»

Je me sentais coupable parfois de ne pas lui montrer tout l'amour que j'avais pour lui. Je savais qu'il ne se posait pas ce genre de question, que pour lui rien n'était comme nous, mais je ne pouvais pas m'empêcher de me dire que tout ça était de ma faute.

« Je me demande parfois si j'ai raison de le garder toujours avec moi, pas que ça me dérange, non ce n'est pas ça. C'est juste que … il a besoin de voir du monde et je ne suis sans doute pas le mieux placé quand il s'agit d'affection … »

Je ne savais pas trop comment dire les choses, je gardais tout pour moi et c'était dur d'avouer ce que je ressentais. Je ne le faisais pas habituellement, du moins pas avec n'importe qui et Josh n'était pas n'importe qui alors j'avais moins d’appréhension à me lancer.

_________________
Highway of fallen kings

❀ When you look at me I wonder if you see All the things you thought I could be Or all the crazy nights All the stupid fights All the tears that filled our eyes.All my life All I ever did was try and try I never meant to be your problem child
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
● Crédits : gifs:tumblr; quote: Styx;
● Face claim : Jared Padalecki
The summer can last a little bit longer.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I need you feat Joshua   Ven 10 Fév - 9:59


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I need you
ft. Thomas

Joshua venait de se faire officiellement embaucher en tant que garde d’enfants. Ce n’était pas le métier de ses rêves, à dire vrai. Il s’était toujours plus vu dans l’enseignement – ce qu’il avait réussi, d’ailleurs – ou dans quelque chose qui lui imposerait un cadre fixe, des règles à respecter et des choses à remplir. Il ne se voyait pas partir à la bad comme ça, comme beaucoup de ses amis d’enfance avaient pu le faire. Il avait besoin de bases solides, d’un endroit où se retrouver, de repères. Il en avait déjà perdu suffisamment. A la limite, il aurait pu faire dans l’écriture… Ou la création de comics. Tel un dessinateur, bien entendu, il préférait mettre en image les idées d’une autre personne que les siennes. Sans doute le trentenaire avait-il peur de se perdre dans les tréfonds de son esprit…
Enfin bref. Toujours était-il que, fort de ses années auprès d’Hank, et en temps qu’aîné d’une fratrie que, certes, il ne supportait désormais quasiment plus, la garde d’un petit ange tel qu’Angus – si le terme pouvait s’appliquer, il n’en était pas vraiment sûr en fait…  – semblait tout appropriée. Aussi, il aurait eu du mal à dire non à une telle question.  
Le brun se dirigea vers son ami avec un sourire, après avoir perdu le contact glacé du réfrigérateur contre sa peau et contre sa tête. Il lui tendit sa bouteille de bière. Il en avait toujours au moins trois ou quatre dans sa réserve personnelle, plus des bouteilles d’un litre qu’il gardait pour des occasions spéciales – souvent des soirées Marvel avec Winnifred, mais cette information n’était pas à divulguer – .

Josh se posa contre un mur en tapant contre la canette du bout des doigts pour éviter qu’elle ne lui explose à la figure purement et simplement, comme il arrivait plus d’une fois. Il aimait bien jongler avec aussi, une idée stupide de plus à ajouter à son cv. Il n’était pas à son coup d’essai.
« Il t’a fait un caprice ? Je le comprends. T’es une des figures les plus importantes de sa vie, penser que tu pars, c’est dur pour lui. Et du coup… Bah il le prend mal.  Et il ne sait pas comment réagir. » Il prit une gorgée du liquide pétillant, caféine et destruction planétaire. « Oh et je crois que son doudou c’est un lapin. » fit-il remarquer, un sourire aux lèvres. « Ca veut dire que tu veux que je loge chez vous ? Ou tu préfères qu’il vienne dormir là ? J’ai une seconde chambre en bon état tu sais. »

La proposition était spontanée. Il n’allait pas laisser le jeune se goinfrer toute la nuit pour avoir mal au ventre le matin. Et si jamais il ne trouvait rien ? Sortait-il ? Commençait-il à manger des produits ménagers ? Ils étaient mal si c’était le cas ! Enfin bon.
Les confessions, si l’on pouvait appeler ça comme ça, de Thomas, lui firent hocher la tête presque gravement alors qu’il se calait un peu mieux contre son mur. Rester debout. Se sentir vivant, sentir le sang courir dans ses jambes après une journée à ne pas trop bouger.
« Je pense que tu devrais un peu t’en séparer. Juste… l’habituer à voir d’autres gens. Pas le laisser complètement tu sais ! Juste, il ne faudrait pas qu’il se mette à penser que tout l’univers se limite à Lakeview et à une poignée de personnes. Sans le mettre en danger j’entends. »

Josh laissa son esprit vagabonder, tentant de se demander comment il aurait réagi si la benjamine de sa propre fratrie avait été comme GusGus. Gabrielle Milton. L’échec de fin de la famille. Douce, amusante, toujours à la traîne mais le cœur sur la main. Elle ne pourrait pas faire d’études, il s’en rendait compte. Son amour de la vie et sa douloureuse haine de l’école lui faisait préférer son cheval et les heures de cours manquées à une possible inscription en fac. L’une des seules personnes à qui il parlait encore.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
We'll search for tomorrow on every shore
And I'll try, oh Lord, I'll try to carry on
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
● Crédits : *
● Face claim : Bill Skarsgard
The summer can last a little bit longer.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I need you feat Joshua   Dim 12 Fév - 14:20

Joshua me flattait, j'aimais bien entendre ce genre de choses, que j'étais une figure importante dans la vie de mon frère, c'était vrai, mais ça me faisait du bien de l'entendre. Ça me rassurait et au fond j'avais besoin de l'être, parce que des fois je doutais de moi. Et oui je n'étais pas parfait. J'avais aussi des moments de doute et d'angoisse, peut-être plus que la plupart des gens parce que j'avais un vécu particulier.

« Oui sûrement … et c'est bien un lapin, un lapin rose … »

Je pourrais en rire mais à vrai dire ce n'était pas vraiment l'idée que j'avais. Il n'y avait pas grand chose de risible à ça. Angus avait seize ans et il se baladait avec un lapin en peluche, il y avait de quoi être inquiet tout de même. Je l'étais et je savais ce qu'il avait évidement. Il avait vu des tas de médecins et c'était toujours le même refrain.

« Je préférerais que tu viennes. On a pleins de chambres d'amis et puis il a ses habitudes à la maison. C'est juste qu'il y a … ma mère … mais elle ne te dérangera pas. La plupart du temps elle est trop déprimé pour sortir de sa chambre de toute manière y a constamment une infirmière qui loge à la maison aussi. Tu n'aura pas à t'occuper d'elle. Juste de Gus, je sais que ça fait beaucoup demander, mais je te paierais en conséquence, ne t'en fais pas. »


Joshua savait sûrement que ma mère était dépressive, comme la plupart des gens à Lakeview . Ce n'était pas évident du tout à gérer pour moi. Elle aussi me donnait du fil à retordre et parfois elle me rendait responsable de tous ses maux, c'était ridicule, mais elle n'avait pas vraiment conscience de ce qu'elle disait.

« Quand je peux l'emmener avec moi je le fais. Il aime bien prendre l'avion, avoir la tête dans les nuages je suppose. Mais cette fois c'est compromis. Je ne reste pas longtemps de toute manière. Je serais vite rentré. Mais je rend compte que je suis peut-être un peu trop limité … c'est juste que je m'inquiète pour lui. Je ne voudrais pas qu'il fasse de mauvaise rencontre.»

Je savais que j'étais parfois trop mère-poule, mais c'était mon petit frère et il était la personne la plus importante à mes yeux. Je ne supporterais pas qu'il lui arrive quoi que se soit.

_________________
Highway of fallen kings

❀ When you look at me I wonder if you see All the things you thought I could be Or all the crazy nights All the stupid fights All the tears that filled our eyes.All my life All I ever did was try and try I never meant to be your problem child
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
● Crédits : gifs:tumblr; quote: Styx;
● Face claim : Jared Padalecki
The summer can last a little bit longer.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I need you feat Joshua   Jeu 16 Fév - 14:15


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I need you
ft. Thomas

Plus d’une personne avait dû rire face à Angus, la première fois. Ou, tout du moins, face à son doudou – celui qui avait un nom étrange, celui qu’il emmenait où qu’il aille, quoi qu’il arrive –, car il n’était pas commun de voir une personne de son âge avec, évidemment. Mais qui étaient-ils pour juger ? Qui étaient-ils, ces salauds appartenant à la majorité stupide de la terre, centrée sur elle-même, pour ne ressentir qu’un rire devant l’enfant ? Qu’étaient-ils, sinon détestables ? Pire que bon nombre de ces meurtriers qui défrayaient la chronique, en tout cas : s’attaquer à l’innocence et en rire revenait à la piétiner. Peut-être était-ce de la jalousie, tout au fond, Joshua ne savait pas : qui n’a pas rêvé de revivre son enfance ?
Ce n’était pas le sujet. Joshua posa sa cannette et se passa une main dans les cheveux, regardant son interlocuteur en hochant la tête juste après.
« Je viendrai, alors. Ca ne me change rien, le chemin jusqu’à son école en sera même plus court. Et promis, je ne dérangerai pas ta mère ni son infirmière. »

Il n’appréciait que moyennement d’aller s’installer dans la maison de son ami. Peut-être parce que c’était une sorte d’appropriation de l’intimité ? Une façon de se dire ‘j’appartiens à votre vie pendant un temps’, comme un parasite ? Néanmoins, Gus n’apprécierait sûrement pas l’appartement qu’occupait le trentenaire. Maintenant qu’il y pensait, les nombreux livres qui jonchaient le sol de sa chambre ou s’alignaient sur les murs n’auraient pas donnés à Angus une seule forme de divertissement. De plus, il aurait pu se sentir perdu, dans un univers auquel il n’était pas familier : il n’y avait qu’à voir comment réagissait un jeune enfant plongé dans un lieu inconnu. Panique. Voire même pire, et Josh, aussi habitué qu’il était avec la marmaille, n’était pas sûr de pouvoir calmer Angus s’il commençait à se rouler par terre en demandant à rentrer chez lui.
Ils resteraient chez Thom, donc.

« Tant que quelqu’un est là pour lui expliquer qui sont les bonnes et les mauvaises personnes, quelqu’un en qui il a confiance… Tu peux être sûr qu’il l’écoutera. Il est intelligent. Il comprend. » Avec un léger sourire, Josh se remit d’aplomb avant d’attraper son téléphone, qui vibrait, et de le couper. Le numéro était un de ces numéros qui, rien qu’à l’affichage, puaient le promotionnel.

« Et toi, ça va ? non, tu parles beaucoup de Gus. Mais… Tu as envie de partir, là ? Tu te sens comment ? »

Il savait que poser ce genre de questions était risqué. Mais Josh était patient. Le dialogue, toujours. Ne pas s’énerver. Ne plus s’énerver, péter les plombs. Ne plus céder. Sans y penser vraiment, il marcha jusqu’au mur couvert de livres et fit courir ses doigts sur les tranches : grises, roses, rouges, noires… Ribambelle de couleurs qui l’apaisait. Il aimait sentir sous la pulpe de ses doigts le toucher des couvertures, souvent en carton et quelquefois en cuir, comme un souvenir des mots qui venait le transcender brusquement.


_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
We'll search for tomorrow on every shore
And I'll try, oh Lord, I'll try to carry on
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
● Crédits : *
● Face claim : Bill Skarsgard
The summer can last a little bit longer.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I need you feat Joshua   Jeu 23 Fév - 20:42

Il avait accepté de venir. J'étais soulagé qu'il ne m'ait pas dit non. Je ne sais pas qui j'aurais pu trouvé aussi vite. J'étais content que ça soit Joshua qui s'occuperait de Gus. Je savais comment il était avec lui et je savais aussi que Gus l'adorait alors ça me rassurait, même si j'avais toujours un petit pincement au cœur de laisser mon frère tout seul. Seulement j'avais besoin d'air et d'espace. Je devais le laisser ici, histoire de décompresser un peu, même si ce n'était que deux jours ça me ferait le plus grand bien.

« Merci. Je ne sais pas comment j'aurais fait sans toi. Je t'assure que ça compte beaucoup pour moi.»


Je pouvais être gentil quand je le voulais. Ce n'était pas tous les jours, mais avec mes amis ça arrivait et même plus souvent qu'on pouvait le croire. Je savais être reconnaissant. Je préférais ne pas reparler de ma mère, c'était un sujet tabou et je lui en avait touché deux mots pour qu'il soit au courant. Je me suis donc contenté d'acquiescer à sa remarque. J'ai souris quand il m'a dit que Gus était intelligent, qu'il comprenait. Je ne savais pas ce qu'il comprenait parfois, mais je devais reconnaître qu'il avait une intelligence parfois surprenante. Il avait une bonne mémoire et était capable de se rappeler de choses que n'importe qui oublierait. Il me surprenait souvent.

« Oui, c'est vrai. Il l'est. »


Je me suis contenté de sourire. Je n'avais pas besoin d'ajouter quoi que se soit. J'ai haussé les épaules quand il m'a demandé comment j'allais. La vérité c'était que ce n'était pas la grande forme et que je partais sans Gus parce que j'avais justement besoin de prendre des distances, de quitter aussi cette ville quelques jours. J'avais ce sentiment d'étouffement ici.

« Je fais avec, mais j'ai besoin d'air. »

J'avais parfois l'impression de ne plus pouvoir respirer, d'être pris au piège et de ne pouvoir jamais me sortir de cette galère. C'était loin d'être facile tous les jours. Je dois constamment prendre sur moi pour ne pas exploser, pour ne pas m'énerver contre les gens, pour ne pas m'éteindre à petit feu.

_________________
Highway of fallen kings

❀ When you look at me I wonder if you see All the things you thought I could be Or all the crazy nights All the stupid fights All the tears that filled our eyes.All my life All I ever did was try and try I never meant to be your problem child
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
● Crédits : gifs:tumblr; quote: Styx;
● Face claim : Jared Padalecki
The summer can last a little bit longer.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I need you feat Joshua   Sam 4 Mar - 17:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I need you
ft. Thomas

S’il n’avait pas été si conscient du besoin vital dans lequel sa réponse le plaçait, Josh aurait pu refuser. Mais qui était-il pour ne pas vouloir dépanner Thomas, ami dans le besoin ? Qui était-il pour lui dire, d’un coup « non, lol, tu n’as qu’à te démerder avec ton gosse je viendrai pas chez toi » ? Qui était-il, hein, s’il cédait à la facilité du refus derrière laquelle se camouflait les lâches et les faibles ? Qui était-il, simplement ? La question allait résonner, pendant un temps, au milieu de son crâne. Qui était le jeune professeur, hein ? Sinon un mensonge sur pattes… Voleur d’identité, silencieux, toujours prompt à s’enflammer mais toujours, toujours fidèle à lui-même attention !
« J’allais pas te laisser dans la mouise. Et puis j’aime bien Gus, et il m’aime bien. Du moins j’en ai l’impression, il cache pas Lapinou. J’ai dû une fois lui expliquer que le caca venait après le chocolat tu sais, mais sinon, ouais… Je l’aime bien. » Il surprit un regard de son ami vers lui, ce qui suscita un léger rire du Milton. « Oui alors pour le caca, ne cherche pas. C’est une thèse très vaste sur la provenance de la nourriture de Lapinou. C’était recherché. Scientifiquement prouvé. »

Scientifiquement prouvé, mon cul oui. (La rédaction s’excuse de ce jeu de mots mais ne pouvait pas s’empêcher de le caser ici.
Au moins, il y avait une chose sur laquelle tout le monde s’accordait : Gus était intelligent. Incapable de discernement, mais intelligent. Normal, non ? L’un pouvait aller sans l’autre, il n’y avait qu’à voir le petit frère de cœur de Josh, Hank. Monsieur je fais de l’expression « deltaplane de salon » une réalité à trois heures du matin en slip. Adorable, intelligent – trop pour son propre bien – mais incapable de s’adapter dans ce monde.
Non, c’était plus Thomas qui l’inquiétait, pour l’instant. Josh savait qu’il n’avait aucun droit sur sa personne : ils étaient amis, rien de plus. Il n’allait pas miraculeusement lui pleurer sur l’épaule, ou se mettre à lui parler de choses secrètes, mais bon. Un nuage passa devant la caméra de la narration, brusquement. A peine un instant, la pièce se teinta de gris. Peu de luminosité.


Lorsque la lumière revint, rien ni personne n’avait bougé.
« Thomas, si jamais tu veux quelque chose, parler ou te défouler, tu passes ok ? Si faut taper sur quelqu’un … Je guéris. Mais te laisse pas étouffer. Ca serait dommage qu’on te retrouve pas. Que tu dépérisses, comme privé de vie.»
Des remords, Josh ? Toi qui te battait, si souvent, contre la rage de ne pas pouvoir résister à des autres ? Il tapota des doigts sur la couverture des livres.
« J’espère que tu pourras te ressourcer, là-bas, alors. »


_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
We'll search for tomorrow on every shore
And I'll try, oh Lord, I'll try to carry on
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
I need you feat Joshua
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind Closed Doors :: Lakeview :: Central Grove-