AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 I need you feat Joshua

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
● Crédits : mcfly
● Face claim : Bill Skarsgard

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I need you feat Joshua   Sam 11 Mar - 15:45

Josh et sa répartie. Je commençais à me demander si je faisais bien de demander à Josh de garder mon frère. J'ai haussé les sourcils, je ne savais pas si je devais rire ou pleurer. Il m'affirma que je ne devais pas chercher pour l'histoire du caca … je n'avais pas la moindre envie de chercher d'où ça pouvait venir. C'était trop bizarre.

« Je préfère ne pas savoir mais vous allez bien vous amusez si vous faites des thèses pour lapinou.»

J'espérais qu'ils ne feraient pas de choses trop bizarre non plus. Je ne me sentais pas prêt à devoir affronter les nombreuses questions de Gus. Il était parfois tellement curieux, que ça en devenait gênant et je ne savais pas toujours quoi lui répondre mais je faisais de mon mieux pour qu'il ai toujours des réponses et je n'étais pas vraiment toujours préparé. On ne pouvait pas savoir à l'avance ce qu'il demandait. C'était imprévisible.

J'ai pensé à ce que Josh me disait, que ça serait dommage qu'on ne me retrouva pas et j'ai pensé que ça serait plutôt le contraire, que la plupart des gens seraient plutôt content de ne plus me voir, parce que j'avais un sale caractère et que j'étais un gros emmerdeur. Je savais bien que je n'étais pas le plus gentil et je ne cherchais pas à l'être. J'étais juste moi. Je ne sais même pas pourquoi j'ai parlé de tout ça avec Josh. On se connaissait depuis un moment, mais je ne lui avais jamais rien raconté de mes sentiments, je ne savais pas faire ça de toute manière. Je n'en avais pas non plus envie.

« Ne t'en fais pas ce n'est pas grand chose. J'en fais tout un plat, mais ce n'est rien du tout. »

Je minimisais comme d'habitude pour qu'on changer de sujet et qu'on passe à autre chose.

«Qu'est-ce que tu me raconte de beau toi ? Tu n'en pas marre des petits jeunes ?»

Je ne savais pas comment il faisait pour toujours être prof. Je n'aurais pas supporté. J'ai bu une gorgée de ma bière.

_________________
Highway of fallen kings

❀ When you look at me I wonder if you see All the things you thought I could be Or all the crazy nights All the stupid fights All the tears that filled our eyes.All my life All I ever did was try and try I never meant to be your problem child
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
#teamcorbeau
● Face claim : croa !

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I need you feat Joshua   Lun 20 Mar - 20:55

J’aperçois de mon œil sournois Thomas Morgenstein en compagnie de Joshua Milton en train de discuter. Discrètement, je m’approche pour écouter ce qu’ils sont en train de dire et qu’entends-je ? Le jeune pianiste a pour intention de se rendre à Londres pendant quelques jours. Et sans son petit frère qui plus est. Curieux quand on sait à quel point les deux frères sont attachés et que dans cette famille de malades, Thomas est le seul sur lequel Angus peut compter.

De la poche de ma veste je sors un téléphone jetable avec un seul numéro rentré dans le répertoire. Bip, bip. Quelqu’un a reçu un message et il semblerait qu’il s’agisse de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Revenir en haut Aller en bas
avatar
● Crédits : gifs:tumblr; quote: Kamelot;
● Face claim : Jared Padalecki

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I need you feat Joshua   Jeu 23 Mar - 17:32


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I need your help
ft. Thomas


Des thèses pour Lapinou… A bien y réfléchir, concernant Lapinou, il n’y avait pas grand-chose à dire. Angus n’aurait jamais voulu laisser Josh analyser la peluche – qui tomberait sans doute bientôt en miettes, ça faisait combien d’années qu’elle trainait derrière Gus, elle devait avoir des séquelles de la boue et des paillettes – et Josh ne tenait pas, lui-même, particulièrement à l’analyser. C’était un Lapinou en voie d’extinction, après tout. Et puis qui était-il pour tenir la peluche et tenter de mettre un mot sur ce qu’elle était, hein ? Josh semblait beaucoup se poser cette question, ces derniers temps. Son appartenance, sa vie. Qui était-il ? C’était étrange. Un peu angoissant, de se dire que jamais il ne saurait répondre. Que personne ne pourrait répondre… Sauf peut-être son subconscient.
Qu’il ne tenait pas à titiller, très peu pour lui, merci. Avec un sourire, le jeune laissa passer. Il ne voulait pas rentrer dans un débat sur la quelconque bizarrerie de Lapinou : celui-ci était loin d’être bizarre, enfin ! Il était juste un peu spécial. Comme Gus . Cela l’empêchait-il d’être aimé de tous ? Non.
La remarque, comme quoi il ne devait pas s’inquiéter, que ça allait rien faire, qu’il irait mieux – transcription quelque peu infidèle, certes – finit par l’inquiéter. Ses doigts continuant de jouer sur la couverture reliée des Grandes Espérances. C’était normal, non, la correcte réaction d’un homme qui ne voulait pas laisser seul un ami qui, apparemment, n’allait pas aller mieux seul.

« Thom, dis pas n’importe quoi . Jvais pas te laisser te démerder seul,  pas si tu vas pas bien. Où c’est que t’as vu ça ? Je suis ton ami, non ? Et en temps qu’ami, je peux t’aider. Je vais certainement pas te regarder de loin en levant mon pouce lorsque tu pisses le sang. » Il s’arrêta quelques instants, respirant. « C’est une image. Jsuis désolé. »
Lorsque Thomas le surprit, à vouloir changer de sujet, il accepta immédiatement. Il ne le dit pas, mais tout son être se relacha, d’un coup. Etrangeté du corps dont il était le seul à avoir la clé.

« Ca va. Tu le sais, j’adore les gamins. Ils ont tous des parcours et des vies différentes, et c’est juste magique de pouvoir, comme ça, leur apprendre combien leur différence les rapprochent des autres. » il commençait à verser dans l’enthousiasme, marchant dans la pièce sans vraiment y penser.

« Et puis aussi, après, c’est juste exhaltant de savoir que tu es leur égal. Pas plus, pas moins. Leur égal, qu’ils peuvent venir te parler quand ils en ont le besoin. »
Il s’arrêta à côté de lui en souriant. « Je sais que ça t’intéresserait pas, toi. Le contact des autres êtres humains… » Il leva les yeux au ciel en souriant gentiment. «  Je plaisante. Fin bref. Tu me comprends. »
Lorsqu’il entendit son téléphone sonner, bipper, enfin, celui de son ami, Josh hocha la tête. « Monsieur Morgenstein, on avait dit éteint dans le sac, le téléphone portable. » s’amusa-t-il, avant de lui tapoter l’épaule. « j’espère pour toi que c’est pas Gus qui t’envoie un message disant qu’il a mangé les pastilles du lave-vaisselle… Isalyn a voulu faire ça une fois. »

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
If you knew that I was lying
Would you walk away
Or turn the other cheek?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
● Crédits : mcfly
● Face claim : Bill Skarsgard

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I need you feat Joshua   Jeu 23 Mar - 19:30

Je préférais ne pas savoir ce qu'ils allaient faire tous les deux à ce pauvre lapinou. Je préférais même ne pas savoir tout court ce qu'ils feraient pendant que je n'étais pas là. Je ne savais jamais à quoi m'attendre avec Gus où avec Josh d'ailleurs. Parfois j'avais l'impression qu'il était un grand enfant. Je me demandais même tout à coup si je faisais bien de le lui confier, mais il n'y avait jamais eu de problème avec lui jusqu'à présent. On a ensuite parler de moi, tout ce que je déteste. Je voulais juste qu'on passe à autre chose. Je savais qu'il était là, mais je ne demandais pas d'aide. Je savais ce que c'était et je ne voulais pas finir par être déçu. Je préférais me débrouiller seul, c'était mes soucis. Je m'étais mis tout seul dans ce pétrin, c'était à moi de m'en sortir. A mon grand soulagement on a parlé d'autre chose. Je ne comprenais en effet pas ce qui lui plaisait tant dans le fait d'apprendre à des jeunes des choses qu'ils ne retiendraient sans doute pas. Je ne comprenais pas qu'on puisse apprécié être entouré de petit con toute la journée, sans doute parce que j'ai été jeune aussi et que j'ai été con aussi ce qui est en soit paradoxale.

« Leur égal ? Et ils viennent vraiment te voir ? »

Je me demandais s'il ne me disait pas ça pour me convaincre, parce qu'à leur âge, jamais je n'aurais été voir un professeur quand j'avais un problème, ça aurait été pire que tout, surtout si par malheur ça se savait. Les gosses sont horribles entre eux. Je ne croyais pas du tout à ce qu'il me disait.

«Non tu as raison et ça m'intéresse toujours pas quand tu vois ce que certaines personnes font, je ne suis pas certain d'avoir envie d'apprendre à connaître les gens. »

Je parlais des corbeaux. On ne pouvait rien dire sans que nos propos soient déformés, modifiés, remplacés. On devait se méfier de tout le monde alors je préférais autant ne pas avoir beaucoup d'amis, c'était suffisant comme ça. Je n'avais de compte à rendre à personne au moins. Et puis mon téléphone bippa. J'ai souris à la remarque de Josh et mon sourire s'est vite estompé en voyant un numéro inconnu. J'ai quand même ouvert le message et mes doigts se sont crispés sur mon téléphone. Mes traits se sont tendus et mon sourire à complètement disparut pour laisser place à la colère. J'ai serré les dents. Fichus corbeaux. Ils ne vont donc pas se choisir une autre cible. J'ai posé mon téléphone sur la table basse et j'ai bu une gorgée de ma bière qui se vidait.

« Ce n'est pas Gus. C'est ces salopards de corbeaux. Je me demande combien ils sont.»

Je me demande aussi ce qu'ils cherchent à nous pourrir la vie de cette façon. Ils n'ont donc pas de vie eux-même? J'ai serré mes doigts autour de la bouteille, les faisant craquer un peu. Je n'aimais pas du tout ça.

_________________
Highway of fallen kings

❀ When you look at me I wonder if you see All the things you thought I could be Or all the crazy nights All the stupid fights All the tears that filled our eyes.All my life All I ever did was try and try I never meant to be your problem child
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
● Crédits : gifs:tumblr; quote: Kamelot;
● Face claim : Jared Padalecki

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I need you feat Joshua   Ven 7 Avr - 23:06


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I need you
ft. Thomas


Lapinou était un des grands mystères de cet univers. Comment Angus se l'était-il procuré, comment pouvait-il encore tenir debout et en plus ou moins un morceau, alors qu'il était soumis à une pression physique et psychologique intense ? Comment se faisait-il que ses coutures n'aient déjà pas craqué, craqué sous la douceur et la tendresse pointilleuse dont Gus - enfant, adolescent, plus moins et tout et rien - l'accablait ? Comment se faisait-il qu'il ne puisse pas s'en aller ? Ah oui, c'était une peluche. Des fois, Josh l'oubliait et s'imaginait que le réceptacle de l'amour d'Angus était bel et bien réel. Grossière erreur.
Mais Lapinou n'était plus le sujet, heureusement. Ou malheureusement. Si Joshua avait encore de quoi baragouiner sur le sujet, la voix OFF, elle, non. Elle n'aimait que moyennement parler de Lapinou, la voix OFF, et appréciait grandement que Thomas relance le sujet sur combien l'enseignement de l'élan était bénéfique.
Ou, tout du moins, ce qu'il croyait être bénéfique.  
Avec un léger sourire, ses pas le menant de part et d'autre de la pièce avant d'aller se poser. Il était comme ça, sans destination quand ses pas le menaient d'un endroit à un autre.
Et puis, son enthousiasme était pareil au vent, son corps pire qu'une feuille morte virevoltant. Pour un peu qu'il s'agite, il s'en irait à l'autre bout de la pièce.

"C'est ton choix, Thomas. Je vais pas juger. Il y a juste quelque chose de fascinant dans le parcours de chacun. Quelque chose qui dépasse la compréhension que les mots peuvent nous apporter. Et ça fait tellement du bien, de les aider."

Il fut coupé dans son élan d'histoire sur comment, un beau matin alors qu'il était encore tout jeune et fringuant comme un poney, il s'était retrouvé avec Isalyn qui tentait d'avaler du Calgon. Une superbe anecdote d'une facture de trois mille dollars évitées en remplaçant le Calgon par des chewing-gums. Et, visiblement, il fut coupé par des piafs.
Fidèle à lui-même et à l'éducation que sa famille - puisse-t-elle un jour se rendre compte à quel point ils étaient ridicule - lui avait donnée, il leva les yeux au ciel.

"T'en fais pas, c'est juste des pauvres types qui lisent trop de Closer et s'imaginent pouvoir changer le monde pour en faire ce qu'ils veulent."
Les Milton ne craignaient pas les oiseaux criards. C'était même tout l'inverse : ils les mettaient au défi de ne trouver, chez eux, qu'un seul secret. C'était pour ça aussi que Josh s'était coupé d'eux : selon la chère Delilah, il était trop secret, justement.
"Ce sont juste des menaces. Si tu montres que tu es faible, ils sauteront sur l'occasion. "

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
If you knew that I was lying
Would you walk away
Or turn the other cheek?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
● Crédits : mcfly
● Face claim : Bill Skarsgard

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I need you feat Joshua   Lun 24 Avr - 13:45

J'ai haussé les épaules, peu compréhensif aux propos de Josh. « Il y a quelque chose de fascinant dans le parcours de chacun. » me disait-il. J'ai haussé un sourcil. S'il voyait mon parcours … je me demande comment il réagirait. Il me connaît depuis un moment maintenant, mais je ne parle que très peu de moi parce que je déteste mon passé, je déteste ma vie. Est-ce qu'il dirait que mon parcours est fascinant s'il savait toute la vérité ? Je n'en suis pas sur, ça serait plutôt déprimant, mais j'étais admiratif de ce qu'il faisait, parce que je savais que je n'en étais pas capable.

« Au moins je ne te piquerais pas ton boulot. Je te le laisse. »

Je lui ai fait un clin d’œil. Il savait comme beaucoup d'autre, du moins j'espère qu'il l'avait compris, que j'étais compétitif et que je n'aimais pas voir certaines choses me passer sous la main, quand il y a un défi à faire je le fais. Il est vrai que je réfléchis avant de le faire mais généralement je suis trop compétitif pour dire non. La seule chose que je n'aimais pas dans la compétition c'était de perdre. Et c'est bien pour ça que j'étais énervé suite au message des corbeaux. Des ou du d'ailleurs, quel qu'il soit de toute manière ça revenait au même. Ça m'énervait de ne pas savoir qui ils étaient et encore plus qu'ils jouent avec mes nerfs. J'ai levé les yeux vers lui quand il m'a dit que si j'étais faible, ils sauteront sur l'occasion. Je n'ai pas pu m'empêcher de lancer d'un ton sec :

« Je ne suis pas faible ! »

Je n'aimais pas qu'on insinue que je n'ai pas assez de cran, que j'étais faible. Je ne suis pas faible. Je suis juste humain. J'ai des émotions aussi, parfois, comme eux. Il faut juste que je trouve un moyen de les démasquer avant qu'ils ne me démasquent. Je n'ai pas envie qu'ils ruinent ma vie. Ils s'en sont déjà trop pris à moi. Sans compter qu'avant l'article du veritas je ne serais pas étonné que les services sociaux débarquent à la maison, ça serait pire que tout. Il faut que je sache qui ils sont.

« Je les trouverais. Ils veulent jouer à ça et bien moi aussi je vais jouer. »

Un sourire s'est affiché sur mon visage. J'avais des idées en tête et ce n'était jamais bon signe que j'en ai, surtout des idées pareilles.

_________________
Highway of fallen kings

❀ When you look at me I wonder if you see All the things you thought I could be Or all the crazy nights All the stupid fights All the tears that filled our eyes.All my life All I ever did was try and try I never meant to be your problem child
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
● Crédits : gifs:tumblr; quote: Kamelot;
● Face claim : Jared Padalecki

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I need you feat Joshua   Sam 29 Avr - 0:01


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I need you
ft. Thomas


Maintenant qu’il y repensait, Joshua n’avait jamais eu affaire avec des corbeaux. Aucune lettre menaçante, aucun nuage noir au-dessus de sa tête, aucune ombre dans son dos à surveiller le moindre ses mouvements. Et si, par malheur, indirectement, il avait eu à traiter avec eux dans leur vie de tous les jours – c’était fort probable, car après tout ils n’étaient tous que de simples citoyens –, jamais il ne s’était senti menacé par cette sinistre présence dans sa ville natale. Il fallait dire que, niveau présence maléfique, il avait autre chose à penser, le Milton, avec la famille qu’il se tapait. S’il y avait une ombre dangereuse planant autour, pour le grand homme, c’était la présence de la matriarche. Delilah, de son prénom, était à ses yeux une présence qui éclipsait de peu celle des oiseaux de malheur. Peut-être pour ça que toute sa famille ne semblait pas se préoccuper de voir leurs secrets exposés par des oiseaux : s’ils arrivaient à les protéger de la matrone, des piafs n’étaient qu’à l’arrière-plan de leurs soucis.
Ou, tout du moins, c’était ce que Joshua pensait.
« je me suis mal exprimé. T’es pas faible, loin de là. » se reprit-il. Il ne voulait pas que son ami pense qu’il l’imagine faible, alors que c’était tout le contraire. Thomas était un modèle de combativité et d’intérêt, dans tout ce qu’il faisait. De réussite aussi, pour Joshua. C’était étrange qu’il le dise comme ça, dans son esprit, mais ne soit pas capable de le reformuler à haute voix.
« C’est qu’ils peuvent te penser faible, et alors là ils te cibleront. »

Peut-être aurait-il dû mieux ranger les objets compromettants de la pièce… Lorsqu’il fermait les yeux, il pouvait presque deviner la forme, les couleurs, et sentir une peur grandir au fond de lui. Putain de merde, mais c’était pas lui la cible ! De toute manière, il n’avait pas peur !
Pas vrai ? En secouant la tête, il tenta de se calmer, et de calmer Thomas en plaçant une main sur son bras.

« Fais gaffe. Je voudrais pas te perdre en cherchant des zozios, tu sais. Ils sont peut-être ridicules, mais ils font trop de bruits et éliminent des gens, et ça, tout de suite, c’est plus embêtant. »
Joshua se releva, souriant un peu. « Mais après, si je peux t’aider dans ta quête, dirons-nous, tu as juste à m’envoyer un message pour t’aider. »

C’était vrai, se fit-il remarquer à lui-même alors qu’il allait vérifier que son frigo était bien fermé, paranoïa soudaine qui l’avait traversé. Il aiderait Thomas, si le besoin s’en faisait ressentir, parce qu’il n’avait jamais apprécié les ombres qui traîneraient dans son dos ou autour de lui.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
If you knew that I was lying
Would you walk away
Or turn the other cheek?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
● Crédits : mcfly
● Face claim : Bill Skarsgard

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I need you feat Joshua   Mar 9 Mai - 17:45

J'ai levé les yeux au ciel. Joshua c'était repris mais je le regardais toujours d'un mauvais œil. Je n'aimais pas qu'on me dise que j'étais faible où qu'on le pense et ces corbeaux de malheur ne cessait de ma faire passer pour ce que je n'étais pas. Je détestais la façon dont ils s'en était pris à moi. C'était petit, c'était malsain et à cause d'eux je risquais peut-être d'avoir les assistantes sociales au cul. Si ça arrivait j'étais presque prêt à porter plainte contre ce maudit journal. Ils ne connaissaient pas encore le Thomas énervé.

« Ils n'ont pas eu besoin de ça pour s'en prendre à moi. Tu as lu le veritas?»

J'espérais que non au fond, mais au moins ils sauraient. Je ne savais même pas où ils avaient eu cette fichue photo. Je commençais à croire que c'était quelqu'un de proche de moi qui me faisait un sale coup. Ou quelqu'un que j'avais heurté et ça pouvait être n'importe qui parce que j'étais loin d'être un enfant de cœur. J'étais prêt à la traquer aussi. Ils jouaient avec moi, je n'avais pas peur d'en faire autant. J'étais surpris et content de voir que Joshua voulait m'aider. J'avais cru qu'il ne voudrait pas se mêler à ça, trop dangereux.

« Tu crois que ça pourrais marcher ? Il faudrait leur faire une bonne histoire pour qu'ils s'intéressent à nous. »

Je ne savais pas encore comment m'y prendre pour les approcher, mais les idées viendraient en temps et en heure. J'étais prêt à tout pour mettre fin à leur idioties.

_________________
Highway of fallen kings

❀ When you look at me I wonder if you see All the things you thought I could be Or all the crazy nights All the stupid fights All the tears that filled our eyes.All my life All I ever did was try and try I never meant to be your problem child
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
● Crédits : gifs:tumblr; quote: Kamelot;
● Face claim : Jared Padalecki

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I need you feat Joshua   Mer 10 Mai - 20:42


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I need you
ft. Thomas

Thomas demeurerait un grand mystère, aux yeux de Joshua, mais bien sûr, comme la moitié de l’espèce humaine… Et comme Lapinou, qui était un grand mystère mais n’appartenait sûrement pas à l’espèce humain. Encore que… Peut-être, dans le futur, quand Angus serait un grand mathématicien/inventeur/savant fou, il réussirait à transformer lapinou en véritable lapin humain ! Doux oxymore, même s’il existait un Pokémon qui ressemblait, après tout, très clairement à un humain, dédicace à Lockpin. Mais Josh, une fois de plus, s’égarait. Ils n’étaient pas dans un monde Pokémon : les corbeaux étaient réels, ce n’étaient pas des Corboss qu’une simple attaque électrique pouvait mettre à mal. Ils se déplaçaient, autour, prêts à vous fondre dessus à la moindre faiblesse, la moindre faille… Le moindre secret qui trainerait, malencontreusement, sur une étagère.
Et c’était contre eux que Josh se lancerait dans une croisade, là où sa mère se faisait leur allié, à laisser toutes les rumeurs se lancer dans la ville en passant par son salon de thé. C’était triste, mais la matrone infernale qui voulait accéder au ciel ferait sans doute mieux de vendre le Veritas : ça partirait plus vite que chez le marchand de journaux, et au moins, tout le monde comprendrait pourquoi les gens y venaient.

« Non, je dois t’avouer… Je l’ai feuilleté quelquefois, mais je ne crois pas ce qu’ils disent. T’es mon ami, Thomas. Si tu as des choses à me dire, j’attendrai que tu me les dises. Vraies, fausses, loufoques, je vais pas croire un bout de papier sur des choses comme ça. »
Rester calme. Ne pas s’énerver. Il exposait jsute son point de vue, le privilégié qui n’avait encore jamais été pris pour cibles par ces abrutis. Et pourtant, il en faisait une affaire personnelle. Thomas, Wiwi, les autres… Même combat. Pour eux. Pour lui, aussi, même s’il ne se l’avouait pas : toucher ses amis revenait à le blesser.
« Je sais comment faire une bonne histoire… Mais, pour ça, tu dois me promettre, si tu n’acceptes pas, de ne rien dévoiler. »

C’était l’ultime preuve de confiance, le moment avant l’instant où tout allait se dérouler. Joshua s’approcha de sa fenêtre, regardant à travers les stores. Il n’eut pas le temps de faire le tour, estimant que toutes étaient fermées. Déjà, l’excitation bouillonnait presque dans ses veines. Il n’aimait pas particulièrement prendre des risques, mais dans ce cas-là…

« On peut révéler ma propre faiblesse. Mon secret, si tu préfères. » Les mots qui sortirent de sa bouche étaient douloureux. Qu’est-ce que l’on ne ferait pas pour des amis. Pour une douleur qui augmentait. Pour qu’Angus et Thom soient tranquilles… Et pour compromettre les corbeaux.
« Il faudrait que tu… En parles autour de toi. Voir qui réagit. Comment. Dans la discrétion.  » Ses yeux se firent soudainement voilés, ses mains se crispèrent alors qu’il se rapprochait. Nervosité.
« Je ferais pas ça pour quelqu’un d’autre que toi ou Winnie, tu sais. Mais si on peut y faire quelque chose… Et assurer à tous la paix… Ca vaut bien… »
Il baissa la tête, avant de se mettre à murmurer. Et toi, oui toi qui lis ce rp par envie ou pour t’amuser, toi, potentiel corbeau ou allié, je ne t’empêcherai pas de jouer avec eux. Sauras-tu retrouver ce que ce murmure contient ?
On verra bien.



Il se tut, baissant la tête, en se mordant la lèvre. C’était jouer avec le feu.
Ca s’écrirait dans des livres, leur histoire.
La connerie de Joshua.
Ou son génie. Il ne savait pas si les piafs connaissaient leurs secret à tous. Mais, en cas de doute, il était plus simple d’agir de cette manière.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
If you knew that I was lying
Would you walk away
Or turn the other cheek?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
● Crédits : mcfly
● Face claim : Bill Skarsgard

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I need you feat Joshua   Mar 23 Mai - 20:25

Josh n'avait pas lu le veritas, c'était déjà une bonne chose. Au moins il n'avait pas vu ce qu'ils me mettaient sur le dos. C'était faux de toute manière. Je savais m'occuper de Gus. C'était mon frère. Je ferais tout pour lui. Personne ne pourrait dire le contraire et pourtant ils en doute tous, mais je suis le mieux placé pour m'occuper de lui. Il me comprends et je le comprends, pas toujours c'est vrai. Je ne comprends pas sa passion pour lapinou mais ça c'est une autre histoire. Avec ce qu'il venait de me dire je savais que je pouvais lui faire confiance. Je l'avais toujours su au fond.

« Merci Josh. »


Je ne pouvais pas lui dire maintenant, mais peut-être qu'il finirait par l'apprendre. J'espérais juste qu'il ne m'en voudrait pas trop. Il était en tout cas près à m'avouer le sien et je ne savais pas si j'étais prêt pour ça, mais quelque part j'étais un peu curieux. J'étais gêné clairement qu'il veuille me balancer son secret pour m'aider. Ca me touchait beaucoup mais je ne savais pas si j'aurais été capable d'en faire autant. J'aimerais beaucoup, mais je n'en avais surtout pas la force. Je me demandais ce qu'il me cachait mais j'avais aussi envie de jouer avec les corbeaux. Je me suis pincé la lèvre et j'ai dis :

« Je ne sais pas si c'est la meilleure des solutions … mais … j'avoue que leur jouer un petit tour pourrait être amusant, je ne veux juste pas que tu te sente obligé. »

Je savais qu'il ne l'était pas et que s'il me le demandait c'était qu'il était d'accord, mais je préférais m'en assure encore et encore. Il finit donc par me parler de son secret et le moins qu'on puisse dire c'est que je ne m'étais pas attendu à ça. Moi qui avait toujours connu Joshua je découvrais une petite part de délinquance en lui. J'avais presque envie de rire, mais ça n'aurait pas été très sympa surtout que les faits n'étaient pas drôles du tout.

« Merde. Josh … tu es sur que tu as envie qu'ils le sachent … »

Je ne voulais vraiment pas qu'il ai des ennuis ou qu'il regrette quoi que se soit. Si les corbeaux savaient ça … il aurait peut-être des ennuis et ce n'était pas ce que je voulais.

_________________
Highway of fallen kings

❀ When you look at me I wonder if you see All the things you thought I could be Or all the crazy nights All the stupid fights All the tears that filled our eyes.All my life All I ever did was try and try I never meant to be your problem child
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
I need you feat Joshua
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind Closed Doors :: Lakeview :: Central Grove-