AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Confidences entre femmes ft. Leonora Dixen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
● Crédits : pando-blondie
● Face claim : Rosie Huntington-Whiteley

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Confidences entre femmes ft. Leonora Dixen   Sam 1 Avr - 15:48

Ces derniers temps, c’était la panique à l’Eden. Les putes, les danseurs, les serveurs et les gros bras s’étaient tous transformés en inoffensifs dalmatiens et Cruella d’Enfer –aka Rosemary pour les intimes- voulait leur peau. C’était une vraie boule de nerfs et chose improbable, elle était encore plus sèche que d’habitude quand ces abeilles l’excédaient. Sa ruche faisait toujours salle comble, sa relation supra médiatisée avec Nate avait porté ses fruits. Lui ne passait plus pour l’homo de service, tout le monde était content en somme. Jusqu’à ce que cet abruti mette un terme à leur relation. Pour quelle raison ? La raison commençait par Leo et finissait par –nora . Cette garce de fille à papa avait posé un ultimatum à Nate. Sauf que voilà, Rosemary ne se faisait jamais larguer et encore moins pour de faux.

Rosie s’était jurée de se racheter une conduite en venant ici. Jusqu’à maintenant, elle n’avait fait que son travail et ce parfois au détriment du bien-être de ses prostituées. Mais ses méfaits s’arrêtaient là. Malheureusement ces deux gamins avaient ouvert la boite de pandore et Rosemary ne pouvait tout simplement pas laisser leur petite idylle de Roméo et Juliette vivotait paisiblement alors qu’elle avait été trahie. Non, ça ne faisait pas parti de ses règles. Si au début, elle avait songé à envoyer des malfrats cassaient les genoux de Nate et refaire le portrait de la Princesse Dixen, la belle blonde avait finalement optée pour la jouer plus fine. Se protégeant du vent glacial du mois de Mars, elle serrait son impair Burberry contre sa poitrine. L’hôtel était charmant, elle soupira légèrement et se concentra au maximum pour avoir l’air effondré. Elle n’avait pas trop de mal, Rosie était une excellente actrice grâce à ces années de carrière dans les revues de Las Vegas ou même encore lorsqu’elle faisait de l’escorting. Quand elle se sentit prête, elle pénétra dans l’hôtel. Le lieu la rassurait, elle était dans son élément. Les hôtels étaient sa deuxième maison. La jeune réceptionniste appela Leonora, comme Rosemary lui avait demandé. Stipulant seulement que c’était une amie. « Bonjour… » Dit-elle sur un ton qui aurait endormi des enfants sous ecstasy tant il était assommant par sa lenteur et sa mélancolie, en entrant dans son bureau. « Tu me connais, je crois. Je pense que nous devons discuter… » Acheva-t-elle, en baissant les yeux comme un chien batard en manque de caresses. Jamais elle ne baissait les yeux, mais c’était pour la bonne cause cette fois-ci.

@Leonora Dixen

_________________

© silkstocking
Revenir en haut Aller en bas
avatar
● Crédits : playgroundhustle - Signa : Alexis
● Face claim : Shailene Woodley

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Confidences entre femmes ft. Leonora Dixen   Mer 26 Avr - 15:35


-Non, vraiment Edd. T'es chiant... Oui... Oui ! Ok... C'est ça !

Je raccrochais brutalement sans même faire semblant de ne pas être agacée. Mon cousin avait l'art et la manière de m'agacer dans les pires moments. Un autre jour, j'aurais surement abdiquer sans mots dire mais là... Lasse, je me réinstallais dans la chaise de mon bureau, prête à répondre à la vingtaine de mail que j'avais reçu dans le laps de temps qu'avait duré l'appel.

A nouveau cependant, la sonnerie stridente de mon téléphone professionnel m'arracha à la contemplation de mon écran et d'un mail d'un hôtel de Taiwan.

- Oui Jane ? dis-je. Une amie ? Euh oui d'accord.

Je raccrochais un peu abasourdie. Je n'avais littéralement pas d'amie. A dire vrai, la seule qui pouvait s'approcher de ce titre c'était @mia hopper . Et ce n'était même pas une amie, juste une connaissance à qui j'avais fais confiance et qui m'avait trahi pour se venger de mon cousin @edward r. dixen. Le temps que je termine mon mail pour Taiwan et ma présumée amie toqua à la porte de mon bureau.

- Oui ? dis-je en me réajustant dans mon fauteuil.

J'affichais un léger sourire qui disparut aussitôt que la blonde eut fit irruption dans mon bureau. J'étais parfois bien crédule. Ma famille avait raison sur certains points. Chacun des Dixen auraient demandé l'identité du visiteur. Je m'étais contentée d'un simple "il s'agit d'une amie". Je n'aimais pas me faire berner. Encore moins par cette femme qui faisait naitre une jalousie presque maladive en moi.

- Bonjour. Je vous en pris, installez-vous Mademoiselle Preston. Je ne vois pas très bien en quoi nous sommes amies, ni même pourquoi vous utilisez le tutoiement alors que c'est la première fois que nous nous voyons. Et surtout je ne vois pas ce que vous faites ici. Vous pouvez m'éclairer sur ce dernier point je suppose ?

Rosemary Preston devait être de celle qui croyait aveuglement ce que disait les médias sur moi. Mais comme tout à chacun, qui ne voyait en moi que la faible des Dixen, elle oubliait que j'étais une Dixen, femme d'affaire et que si je n'avais pas été capable de mener des transactions avec des hommes et des femmes du monde entier, ma famille aurait fait en sorte soit de me mettre sur la touche soit de me remplacer.

Cette histoire n'était rien de plus à mes yeux qu'une transaction. Et je ne comptais rien débourser.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Confidences entre femmes ft. Leonora Dixen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind Closed Doors :: Lakeview :: Riverside Bay :: the Old Oak-