AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'art est une abstraction - Thomas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
● Crédits : Bazzart
● Face claim : Dominic Sherwood
The summer can last a little bit longer.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: L'art est une abstraction - Thomas   Mar 4 Avr - 21:25


Encore ?
Thomas & Sasha

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Ce soir là, en rentrant chez lui, Sasha avait trouvé dans sa boite aux lettres une invitation pour une exposition de photographie.
Bien que ce ne soit pas sa plus grande passion, il avait décidé de s’y rendre. Il avait beau ne pas aimer être dans un endroit plein de monde, Sasha en avait marre d’être seul chez lui. Métro, boulot, dodo, ça n’avait jamais été son truc.

C’est donc pour cela que Sasha se retrouvait, ce mercredi soir en plein milieu du centre ville, face à une salle d’exposition. Et s’il avait pensé qu’il n’y aurait pas grand monde, le jeune homme s’était bien trompé. Il voyait par la baie vitrée de l’entrée une salle bondée de monde et, à cet instant, il hésita à faire demi-tour.

Il entra cependant, prenant son courage à deux mains. Au milieu des portraits en noir et blanc et autres paysage ou photographies animalières, Sasha attrapa un verre de champagne. Il ne se sentait pas vraiment à sa place en jean troué et t-shirt noir, à côté de ces personnes en costume et autres robes de cocktail.

Le graphiste resta un moment pour avoir le temps d’observer les différents clichés. Il s’arrêta plus longtemps devant une photographie qui lui parlait. Une falaise, la mer en contrebas. Tout d’un coup, de nombreux souvenirs heureux lui revenaient en tête. L’enfance, la joie, les rires, les jeux, Agathe. Puis d’autres souvenirs vinrent effacer le sourire qui avait pris place sur son visage. Elle n’était plus là, et elle ne le serait plus jamais.

Se rendant ainsi compte de la toxicité de cette photo, Sasha recula afin de s’en éloigner. Cependant, il fut stoppé dans son élan par quelque chose qui le heurta plutôt fort dans l’épaule. Sans même y faire attention, il grommela.

« Fais chier… »

Il n’avait même pas encore tourné la tête. Il ne savait même pas si cette collision était de sa faute ou celle de l’autre personne. Sasha ne pouvait que se dire qu’en ce moment, il était servi pour ce genre de rencontre. Mais après Nix, il ne pouvait pas tomber sur pire.

Enfin, il regarda l’autre personne, qui s’avéra être un homme d’à peu près son âge, à quelques années près. Sasha n’avait pas envie d’être méchant, il voulait juste être tranquille. Alors il se comporta – pour une fois – en personne civilisée, avec un air contrarié.

« Désolé.  Je n’t’ai pas fait mal ? »

Sasha sentait l’atmosphère se resserrer autour de lui. Trop de monde, une situation dont il aurait préféré se débarrasser le plus vite possible. Il se sentait oppressé, et espérait presque que l’autre jeune homme puisse le sortir de cette drôle de passe. Mais vu son air, le blond ne pouvait vraiment pas en être sûr.

Pour une soirée qui commençait bien, cela tournait bien trop à l’orage au goût du blond. En plus, il n'avait même pas vu toute l'exposition.
AVENGEDINCHAINS

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Librement nous servons parce que nous aimons librement.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
● Crédits : *
● Face claim : Bill Skarsgard
The summer can last a little bit longer.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'art est une abstraction - Thomas   Dim 9 Avr - 12:36


Encore ?
Thomas & Sasha

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Je n'aimais pas particulièrement la foule, mais j'aimais les expositions et ce soir il y en avait une à Lakeview. C'était assez rare pour que je décide de m'y déplacer. J'ai appelé la nounou et j'ai fait garder Gus. Je ne voulais pas qu'il puisse s'échapper à nouveau comme il l'avait déjà fait pendant la nuit. Je m'inquiétais pour lui. Ce qu'il m'avait raconté me laissait dans un état étrange. Plusieurs fois je m'étais réveillé pendant la nuit me demandant ce que j'allais faire. Je n'avais pas encore pris de décisions, mais il faudrait bien que quelqu'un paie un jour où l'autre. J'ai chassé mes pensées et je suis allé me préparé pour cette exposition. Je ne pouvais pas arriver comme un plouc. Je me devais d'être élégant, même si au fond je l'étais quotidiennement. J'ai fermé la maison à clé avant de donner mes ordres à la nounou et au reste du personnel et je suis parti. Prendre l'air me faisait du bien, quitter cette baraque aussi. J'avais l'impression parfois d'être un monstre. D'être le méchant de l'histoire. Cette maison je la détestait au fond. Ma mère y était enfermée depuis longtemps. Elle ne sortait pratiquement jamais et je m'assurais pour que ça ne soit pas le cas, certains cache des cadavres dans leur placard, moi j'y planque ma propre mère, mais c'est pour son bien, sauf que les autres ne l'entendrait pas de cette manière. J'ai rouler jusqu'à la salle d'exposition et je me suis garé. J'ai soupiré un grand coup avant d'entrer dans une nouvelle cage aux lion. J'ai passé quelques minutes à regarder les premiers tableaux et j'ai fait le tour un peu plus rapidement quand il y avait trop de monde devant l'un deux. Je détestais la foule, ça me rendrait encore plus grincheux que d'habitude. J'ai pris un verre de champagne que des serveurs proposaient et j'allais commencé à le boire mais j'ai été percuté par quelqu'un et le contenu du verre s'est répandue sur ma chemise qui m'avait coûté une fortune. J'ai lancé un regard noir au type et je suis allé vers les toilettes, mais il y avait encore quelqu'un sur mon chemin alors je l'ai poussé en lui donnant un coup dans l'épaule. Je lui ai lancé un regard noir. J'ai haussé les sourcils parce qu'il ne semblait pas s'être rendu compte que c'était moi qui venait de le pousser. Dommage. J'ai fini par lui lancer d'un ton assez froid :

« Tu étais dans le passage. La prochaine fois je pourrais être beaucoup plus violent. »

Je lui ai souris. Je n'étais pas d'humeur ce soir, comme énormément d'autres soir.
AVENGEDINCHAINS

_________________
Highway of fallen kings

❀ When you look at me I wonder if you see All the things you thought I could be Or all the crazy nights All the stupid fights All the tears that filled our eyes.All my life All I ever did was try and try I never meant to be your problem child
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
● Crédits : Bazzart
● Face claim : Dominic Sherwood
The summer can last a little bit longer.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'art est une abstraction - Thomas   Ven 28 Avr - 0:19


Encore ?
Thomas & Sasha

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Au son de la voix du type, Sasha fronça les sourcils. La méchanceté gratuite, c'était SON truc. Le sien. Alors entendre quelqu'un qu'il ne connaissait pas lui parler comme ça, ça ne passait pas. Surtout alors qu'il s'était excusé d'une chose dont il n'était pas même sûr d'être responsable.

« J'étais peut-être dans le passage mais tu m'as quand même foncé dedans. » L'autre lui souriait, mais Sasha savait parfaitement qu'au fond ça n'avait rien d'amical. « T'as vraiment envie de te battre au milieu de tous ces gens en costard et robe de cocktail ? »

En observant les personnes autour d'eux, Sasha se rendait compte qu'il n'y en avait pas un qui faisait attention à eux. Chacun vaquait à ses occupations en sirotant une coupe de champagne qui n'avait même pas l'air bon.

« Franchement ça ferait désordre et j'ai pas envie de me faire remarquer. » Il attrapa en route une coupe de champagne sur un plateau que baladait un serveur. « Si ça t'ennuie pas, je vais continuer de regarder ces photos. »

Ce type l'avait énervé. Déjà que la soirée n'était pas des plus agréables, il n'avait fait qu'empirer les choses. Sasha n'avait aucune envie de lancer une bagarre dans ce lieu bondé, alors il préférait s'éloigner pour éviter les conflits même si ce n'était pas son genre.
Bien sûr, il espérait que Monsieur mauvaise humeur se calme et lui réponde un peu plus gentiment. Certes, le blond n'était pas là pour se faire des amis, mais il n'était pas là non plus pour se faire des ennemis.

Alors, quand il se retourna pour s'éloigner, il attendait sans vraiment l'avouer que l'autre type lui réponde.
AVENGEDINCHAINS

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Librement nous servons parce que nous aimons librement.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
● Crédits : *
● Face claim : Bill Skarsgard
The summer can last a little bit longer.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'art est une abstraction - Thomas   Mar 9 Mai - 17:29

Je n'étais pas de bonne humeur. La foule me rendait grincheux et la journée n'avait pas été très réussie. Le mélange de tout ça me rendait agressif. Je venais d'ailleurs de bousculer quelqu'un exprès parce qu'il était dans le passage. Je détestais qu'on se mette en plein milieu. Je détestais la foule. Je détestais les gens en général. J'ai souris à sa question. Si j'avais envie de me battre? Pas forcément, mais ce n'était pas parce que j'étais gringalet que je ne savais pas me battre. Je lui ai répondu d'un air arrogant :

« Parce qu'ils sont en costumes on n'aurait pas le droit de s'en coller une dans la tronche ? Drôle de principe. »

J'ai levé les yeux au ciel. Les clichés étaient tellement encrés dans notre société que ça en devenait ridicule. Ce n'était pas parce qu'on était bien habillé qu'on était forcément calme ou gentil bien au contraire. On est redoutable. Une bande de requin affamé, attiré par le fric.

« Où alors tu n'a juste pas de couilles.»

J'avais envie de voir jusqu'où il pouvait s'énerver. Je ne sais pas tellement pourquoi mais quelque chose en lui m'interpellait et je n'avais pas envie d'en rester là. J'ai souris le genre de sourire arrogant qui pourrait sûrement l'énerver encore plus. Je ne voulais pas faire réellement une esclandre mais au fond je m'en fichais royalement. Ils peuvent tous aller se faire voir. Je me fiche de faire bon genre ou mauvais genre. Quoi qu'on fasse ça ne leur ira jamais.

_________________
Highway of fallen kings

❀ When you look at me I wonder if you see All the things you thought I could be Or all the crazy nights All the stupid fights All the tears that filled our eyes.All my life All I ever did was try and try I never meant to be your problem child
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
● Crédits : Bazzart
● Face claim : Dominic Sherwood
The summer can last a little bit longer.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'art est une abstraction - Thomas   Mer 10 Mai - 15:41


Encore ?
Thomas & Sasha

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bien qu’il était désagréable, asocial et bien d’autres adjectifs peu reluisants, Sasha n’aimait pas vraiment taper sur les autres. Certes, il faisait du sport, et notamment un peu de boxe, mais se battre n’était pas sa tasse de thé.
Mais en entendant le mec qui lui avait délibérément foncer dedans le provoquer, Sasha commençait à revoir ses principes.

Pourtant ce soir là, il était juste sorti dans le but de sortir de son quotidien monotone. Et jusque là, tout se passait plutôt bien.
« Franchement, c’est pas l’envie qui me manque de t’en coller une sur ta petite gueule prétentieuse. »  

En observant toutes ces personnes autour d’eux, qui avaient l’air de passer une bonne soirée, Sasha se dit que son choix était déjà fait. Il ne se battrait pas ce soir-là. Il avait bien mieux à faire.

L’insulte sur ses bijoux de famille n’avait rien d’insultant. Après tout, c’était peut-être lui qui, justement, avait les couilles de lui répondre sans lui mettre une droite dans cette mâchoire si bien rasée.
« Très sincèrement, je te les mettrais bien dans la main pour que tu puisses voir par toi-même que j’en ai, mais ce serait vraiment malpoli. »

Sasha n’avait aucun problème à parler de cette façon. Après tout, ce mec l’agressait gratuitement depuis plusieurs minutes, alors que, pour une fois, il essayait d’être sympa. Il le regarda sans ciller, avant de continuer.

« Sinon, t’as que ça à faire d’agresser les gens sans raison ? C’est un peu puéril pour quelqu’un qui a l’air d’avoir plus de 25 ans. » Il regarda autour de lui avant de finir. « Tous ces gens sont venus pour voir cette exposition. Et tu vois, moi aussi je suis venu pour ça. Pas pour taper sur la gueule du premier con venu. Donc si ça te dérange pas de me lâcher les baskets, je vais y retourner avant de vraiment m’énerver. »

Sasha avait parlé d’une voix calme et froide. Ce type commençait vraiment à lui taper sur le système et s’il continuait, le blond risquait de vite oublier ses bonnes manières. Mais il ferait tout pour prouver à ce petit con prétentieux qu’il valait mieux que lui.
AVENGEDINCHAINS

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Librement nous servons parce que nous aimons librement.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
● Crédits : *
● Face claim : Bill Skarsgard
The summer can last a little bit longer.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'art est une abstraction - Thomas   Dim 14 Mai - 22:57

Ce type m'intriguait de plus en plus. Je voulais voir jusqu'où il était capable d'aller. Il avait l'air d'avoir le même tempérament que moi. Je le testais en quelque sorte et je me sentais maître de la situation. Quoi qu'il arrive je savais que j'avais les cartes en main. Il pouvait me cogner ça m'était égal. Je serais même plus déçu qu'il ne fasse pas, cela faisait longtemps que je n'avais pas eu le droit à une bonne bagarre. Ça me manquait peut-être. J'ai souris à sa remarque. Il me trouvait prétentieux. Il ne savait pas encore à quel point je l'étais. Il avait de la chance qu'il ne travail pas pour moi. La plupart des mes salariés ne m'aimaient pas des masses, mais j'obtenais de bons résultats et c'était ça le principal. Je n'étais pas un bourreau non plus, mais parfois je pouvais l'être et ce soir je l'étais. J'ai souris je me suis avancé vers lui et je lui ai murmuré à l'oreille :

« Mais te gêne pas, peut-être que ça me plairait … »


J'ai haussé les sourcils et j'ai passé ma langue contre ma joue. Je n'avais pas peur du tout qu'il me prenne pour un salaud. J'avais l'habitude qu'on le pense et j'alimentais cette image. J'ai ris quand il m'a demandé si ce n'était pas un peu puéril. Il ne me connaissait vraiment pas. J'ai levé les yeux au ciel quand il m'a dit qu'il était là pour voir l'exposition comme tout le monde. Il me décevait. J'ai levé les yeux au ciel.

« Vingt-huit. J'ai vingt-huit ans. Tu me déçois. J'avais l'impression que tu te faisais chier à mourir alors j'ai mis un peu d'ambiance, c'est tout. On se fait toujours chier dans ce genre d'endroit. Je suis sur que tu penses pareil. Vu la tronche que tu as fait devant l'un des tableaux. On s'amuserait beaucoup plus en allant dans un bar. »

Mon ton avait changé. J'étais plus détendu. Moins agressif et sans doute que ça le surprendrait, mais j'étais comme ça, à double tranchant et j'espérais qu'il veuille boire un verre, que j'en sache plus sur lui, parce que je ne le connaissais pas du tout et qu'il m'intriguait.

_________________
Highway of fallen kings

❀ When you look at me I wonder if you see All the things you thought I could be Or all the crazy nights All the stupid fights All the tears that filled our eyes.All my life All I ever did was try and try I never meant to be your problem child
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
● Crédits : Bazzart
● Face claim : Dominic Sherwood
The summer can last a little bit longer.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'art est une abstraction - Thomas   Lun 15 Mai - 23:30


Encore ?
Thomas & Sasha

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ce mec était vraiment bizarre, et plutôt insupportable. Ok, ils s’étaient rentrés dedans. Mais bien qu’il soit un emmerdeur désagréable et colérique, il n’était pas si acariâtre et provoquant. Quand Sasha avait prononcé cette phrase, il n’aurait pas pensé recevoir une réponse comme celle là, et il devait avouer qu’il était surpris. Il fronça les sourcils, observant le type qui, face à lui, passait sa langue à l’intérieur de sa joue, histoire de le provoquer encore plus. Alors Sasha se dit que quitte à rentrer dans son jeu, autant le faire à fond. « Tu es plutôt du genre buccal ? Et moi qui pensais que tu étais plus cul pincé qu’autre chose. Comme quoi, on peut facilement se tromper quand on voit ta petite gueule de mec bien rangé. »

Ensuite, Sasha l’écouta le critiquer, puis se détendre. Ce type était vraiment, vraiment bizarre. D’abord, il lui fonçait dedans – exprès, ça ne faisait plus aucun doute – le provoquait au point qu’il avait réellement envie de le provoquer, avant de lui proposer à demi mot qu’ils aillent dans un bar.

Seule une phrase posa problème à Sasha. Ce tableau avait eu une signification particulière pour lui. Mais il ne lui dirait pour rien au monde. « Tu es déçu de quoi ? Que je réponde pas à ta provoc’ en te balançant un poing dans la mâchoire ? Désolé, mais je fais ça que sur un ring de boxe, quand des petits cons comme toi m’ont énervés toute la journée. » Il aurait presque pu lui proposer d’y aller avec lui, qu’ils s’amusent un peu tous les deux. Mais ça, il verrait si ce type continuait de l’énerver.

« Tu veux aller dans un bar ? C’est vrai que l’alcool est pas assez fort ici, j’aurais bien besoin de plus. » Ce type vraiment bizarre n’avait peut-être pas que des idées débiles, et il semblait bien plus agréable une fois détendu. « Il y en a un pas loin ? J’ai un peu de mal dans cette ville. » Après tout, il était nouveau, il pouvait bien faire de nouvelles rencontres.
AVENGEDINCHAINS

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Librement nous servons parce que nous aimons librement.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
● Crédits : *
● Face claim : Bill Skarsgard
The summer can last a little bit longer.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'art est une abstraction - Thomas   Mar 23 Mai - 19:43

Finalement ce type m'amusait plus qu'autre chose. Il avait de la répartie et ça me plaisait. J'ai clairement rit à sa remarque. Il y avait longtemps que ça n'était pas arrivé. Mais il avait raison sur un point. On se trompait sur les gens. On se trompait sur tout de toute manière.

« Et oui tu vois. Moi quand je t'ai vu je me suis dis aussi que tu étais un petit con péteux et finalement je te trouve drôle. Comme quoi il ne faut jamais se fier à sa première impression. »

Cette rencontre était étonnante. Je me surprenais encore à rencontrer des gens même aujourd'hui alors que j'habitais là depuis longtemps. J'étais même surpris qu'il ne sache pas qui je suis. La plupart des habitants connaissaient au moins mon nom de famille mais c'est vrai que je ne lui avais même pas mentionné. Je me suis calmé, mon ton était plus doux. Il avait vraiment du répondant.

« Oui je suis déçu, je n'ai pas eu ma dose d'adrénaline »

Je blaguais à moitié quand j'avais besoin d'adrénaline je buvais. Je fumais ou je trouvais quelque chose qui me canalise, mais parfois ça n'aidait pas et j'aimais bien provoquer des gens pour voir ce qu'ils allaient faire. Parfois ça les rendait dingue et c'était juste ce que je voulais. Il m'avoua qu'il avait du mal dans cette ville. Donc il était nouveau, c'était pour ça qu'il ne me connaissait pas encore. Dans un sens tant mieux. Il ne pouvait pas savoir que je n'étais pas fréquentable selon le véritas.

« Ouai la rue à côté, y a autre chose que du champagne. »

Je lui ai souris. Il y avait un bar où j'avais l'habitude de squatter. Ce n'était pas trop mal,peut-être que ça lui plairait.

_________________
Highway of fallen kings

❀ When you look at me I wonder if you see All the things you thought I could be Or all the crazy nights All the stupid fights All the tears that filled our eyes.All my life All I ever did was try and try I never meant to be your problem child
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
● Crédits : Bazzart
● Face claim : Dominic Sherwood
The summer can last a little bit longer.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'art est une abstraction - Thomas   Dim 28 Mai - 22:15


Encore ?
Thomas & Sasha

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Quand Sasha devait se définir, « drôle » n’était pas l’adjectif au quel il pensait en premier. Il pouvait être sarcastique, désagréable, réfléchi… Mais drôle ? Non vraiment, ça ne lui allait pas. Mais de ce que ce type disait, il le trouvait drôle. Soit.

« Quand je pense qu’on m’a toujours dit que la première impression était la bonne. Tu dois être la preuve du contraire. »

Des mecs comme lui, qui cherchaient la bagarre sans aucune raison valable, Sasha en avait vu quelques uns. Suivant son humeur du jour, il avait répondu ou non à leurs provocations. Mais ce soir, ce mec avait lâché l’affaire quand il avait compris que c’était peine perdue. Il n’était peut-être pas si bête qu’il en avait l’air au premier abord.

« Il y a pas mal d’autres moyens d’avoir sa dose d’adrénaline, plutôt que d’essayer de taper sur des inconnus. »

Il n’était plus énervé. En fait, depuis que l’autre s’était radouci, sa compagnie n’était plus dérangeante. Ils ne deviendraient certainement pas les meilleurs amis du monde, mais pour une soirée, ils pourraient bien s’entendre.

Quand il parla d’un bar dans la rue voisine, Sasha y vit une opportunité de s’amuser un peu dans cette nouvelle ville. Ce n’était pas comme s’il avait eu l’occasion de sortir et de s’amuser ces derniers temps.

Après avoir regardé où était la sortie, il se retourna vers son compagnon pour la soirée.

« Je te suis, alors. »

Pendant qu’il disait ça, il se rendit compte qu’ils n’avaient même pas pris la peine de se présenter. Il lui tendit la main, dans le but de la serrer.

« Sasha. Plus ou moins ravi de te rencontrer. »

Malgré ses paroles, son léger sourire montrait qu’il était calme, et pas si mécontent que ça de l’avoir rencontré.  

AVENGEDINCHAINS

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Librement nous servons parce que nous aimons librement.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
● Crédits : *
● Face claim : Bill Skarsgard
The summer can last a little bit longer.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'art est une abstraction - Thomas   Ven 2 Juin - 14:24

Il ne faut jamais se fier aux premières impression. J'en ai toujours été persuadé. Il l'apprendrait bien vite. C'était même étonnant qu'il ne le sache pas déjà. On pouvait être surpris, c'était ça qui était bien dans le monde. On avait beau croire que tout était noir ou blanc en réalité il y avait une nuance de couleurs pour chaque chose et on finissait toujours par être surpris. En bien ou en mal … mais ça c'était une autre histoire. Il n'avait pas tort, il y avait d'autres moyens d'avoir ma dose d'adrénaline mais je n'avais rien trouvé de mieux sur le moment. Je voulais juste voir ce qu'il allait faire au fond. Je voulais voir jusqu’où tout ça irait.

« Oui mais j'avais envie de voir jusqu'où tu pouvais aller. Plus on va loin plus c'est intéressant. »

L'humain est tellement bizarre, tellement incompréhensible, nous ne sommes que des pions sur un échiquier géant et j'aimais jouer alors je ne me gênais pas, même si c'était ridicule, même si c'était dangereux et que ça me poserait peut-être des soucis. Je n'avais pas peur. Le gars accepta de venir boire un verre. J'ai souris content qu'il dise oui. Je lui ai montré la sortie et je me suis mis en marche pendant qu'il se présentait.

« Thomas. Je t'apprendrais à être ravi t'en fais pas pour ça. »

Je préférais ne pas lui dire mon nom de famille. Il ne connaissait pas mon histoire et c'était tant mieux. Il n'aurait pas de préjugés à mon égard au moins, même s'il en avait sûrement eu avant de me voir puisqu'il s'était fier à sa première impression, mais avec tous ces corbeaux qui traînaient dans le coin je préférais autant qu'il ne sache pas qui j'étais. Il le saurait bien assez tôt de toute manière.

« Alors pourquoi tu es venu à cette expo réellement ? Tu avais l'air de faire chier comme un rat mort. »

J'étais curieux comme toujours et puis ça m'intriguait vraiment.

_________________
Highway of fallen kings

❀ When you look at me I wonder if you see All the things you thought I could be Or all the crazy nights All the stupid fights All the tears that filled our eyes.All my life All I ever did was try and try I never meant to be your problem child
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
L'art est une abstraction - Thomas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind Closed Doors :: Lakeview :: Central Grove-