AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Putatas || ft. Kenny la putana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
● Crédits : avatar : sparkle + signa : bat'phanie
● Face claim : anushka sharma

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Putatas || ft. Kenny la putana   Jeu 20 Avr - 3:11



Un morceau de tissus autour de la tête, Naina se serait presque prise au jeu de confectionner des costumes alors qu’elle savait à peine enfiler une aiguille sans se faire mal. Pourtant elle était bien là, au milieu d’une dizaine d’enfants à prendre des mesures et à les reporter sur un morceau de papier qu’on lui avait tendue. Oh attendez. Vous êtes en train de vous demander comment est-ce qu’elle avait atterrit ici ? Très simple. Elle avait eut son premier rendez-vous avec son avocate qui lui avait conseillé d’essayer de se faire remarquer le moins possible ou alors, de le faire dans le bon sens. Du coup elle avait décidé de participer au comité d’organisation du spectacle de fin d’année de l’école primaire. Vous vous demandez sûrement comment c’est possible étant donné qu’elle n’a pas d’enfant et que l’école n’aurait jamais engagé quelqu’un avec un casier judiciaire ? Bonne question. Et c’est là que notre Kenny locale intervient. Non, cette bécasse n’avait pas d’enfant non plus, mais avec sa formation de styliste, Naina l’avait encouragé à poser des demandes un peu partout et il se trouve que la seule réponse qu’elle ait eut c’était cette école primaire. L’Indienne s’était pris un fou rire lorsque son amie lui avait raconté ça, lui demandant même sur le ton de la plaisanterie si elle allait avoir besoin d’un coup de main. Elle ne s’attendait pas à ce que cette dernière réponde oui, et pourtant elle l’a fait. Du coup la voilà en train d’essayer de lire un mètre pour confectionner des costumes d’arbre et de loup. « Y a certains ils vont ressembler à des sacs à patate, j’te le dis tout de suite. » Lança-t-elle à la jeune femme tandis qu’elle remplissait une nouvelle fois sa feuille avec des mensurations qu’elle avait commençait à mettre au hasard. Elle ne comprendrait jamais pourquoi est-ce que les gens mettaient autant d’efforts dans ce genre de spectacle, ça engendrait beaucoup de stress pour pas grand-chose. La représentation durait en général deux heures et était médiocre la plupart du temps, trop de stress pour rien. « En plus j’vais te dire, vu la gueule de certains enfants il va leur falloir plus qu’un costume pour les embellir. » Elle leva les pouces en l’air en affichant un sourire hypocrite à l’un des enfants moche qui avait croisé son regard, avant de se tourner une nouvelle fois vers son amie qui était en train de coudre un arbre.

Elle sortit son téléphone de sa poche pour consulter ses messages et oh surprise, elle n’avait aucune notification. Sans amie. Encore aujourd’hui elle faisait semblant d’être étonnée voire même choquée que personne ne lui envoie de message. Poussant un soupir, elle enclencha l’appareil photo et se regarda pendant quelques secondes dans l’objectif. « Faut que je prenne des photos pour le montrer à mon avocate, viens ici. » Elle tira Kenny par le bras, se fichant bien de ce qu’elle pouvait faire et rapprocha son visage du sien en essayant de cadrer avec son autre main. « Non, attends. Toi là, le moche viens ici. » Elle avait désigné un enfant au hasard et vit son air choqué sur son visage lorsqu’elle l’avait interpellait. Clairement, elle s’en fichait et leva les yeux au ciel en voyant l’hésitation chez l’enfant. « Viens je te dis. Faut que tu prennes une photo de nous. Truc d’adultes tu comprendras plus tard. » Elle tendit le téléphone au gamin moche et comme l’artiste qu’elle était, arrangea la scène. L’enfant qu’elle avait viré hors du cadre, elle allait en avoir besoin. Elle tira l’arbre que cousait son amie et la plaça au milieu d’elles deux. « Mon contrôleur judiciaire va apprécier, dites ‘Cactus’ ».

_________________
Cause in a sky full of stars
These four lonely walls have changed the way I feel. The way I feel, I'm standing still. And nothing else matters now, you're not here. Where are you ? I've been calling you ? Where else can I go ? Memories turn to dust, please don't burry us. I got you. ▬ If I lose myself I lose it all.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
● Crédits : Tearsflight (avatar)
● Face claim : Bethany Joy Lenz

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Putatas || ft. Kenny la putana   Mar 25 Avr - 22:33



Les choses que Kendall déteste le plus au monde : les poules, faire la queue plus de cinq minutes, quand l’ouverture facile ne s’ouvre pas, quand elle renverse sa tartine du côté Nutella, mais surtout… Les enfants. Oui, les enfants, ces choses qui courent partout, qui hurlent, qui pleurent et qui bavent. Alors évidemment, maintenant vous vous demandez ce qu’elle fait ici, entourée de tous ces enfants déguisés ? Eh bien sachez qu’à la base, c’est une idée de Naina. Alors autant dire le genre d’idée qu’on préférerait n’avoir jamais eu. Depuis son arrivée en ville, Kendall cherchait du travail. Son objectif était évidemment de rester dans le stylisme – puisqu’après tout c’était ce pour quoi elle était faite. C’est Naina qui l’avait convaincu de postuler dans cette école primaire, école qui cherchait des personnes capables de confectionner des costumes pour son spectacle de fin d’année. Coup de chance, la jeune femme est suffisamment douée avec du fil et des aiguilles pour que ces costumes ressembles à quelque chose. Ce qui n’était pas prévu en revanche, c’est qu’elle parvienne à convaincre Naina de l’accompagner, et surtout de l’aider ! Naina, la fille avec deux mains gauches, celle qui ne sait même pas lire un mètre.

Kenny dû se retenir de rire en entendant sa remarque, plaignant intérieurement les enfants qui allaient se retrouver avec un costume fait par Naina. « Tu sais, je suis pas sûre que ça va les changer de d’habitude… », elles se moquaient et dans le fond, elles s’en fichaient pas mal que les enfants puissent l’entendre et se vexer. De toute façon un enfant ça se vexe tout le temps pour rien. « T’inquiète pas, j’ai fait des masques pour les cas d’extrême urgence ! », elle marqua une pause le temps d’en prendre un et de le lancer sur Naina, « D’ailleurs, tiens, t’en as besoin ». Kenny haussa rapidement les épaules avant de se concentrer sur l’arbre qu’elle était en train de coudre, quelle connerie d’arbre !

Elle aurait pu rester concentrée encore un long moment si cette délinquante de Naina n’avait pas eu besoin de prendre une photo pour prouver sa bonne conduite. La rouquine rechigna à plusieurs reprises en tentant de la repousser, respecter l’espace vital ne faisait pas partie des habitudes de son amie, « putain Naina t’es chiante, t’as niqué mon arbre ! », pas le temps de surveiller son langage, oups. Elle leva les yeux au ciel avant de se résoudre à la laisser prendre cette photo, Naina c’est comme du sable mouvant : plus tu bouges, moins t’as de chance de t’en sortir vivant. Elle attendit patiemment que la demoiselle trouve son photographe, arrange son décor et prenne une pose. « C’est bon Kim Kardashian, tout est en place ? », lança-t-elle en levant les yeux au ciel avant de regarder le mini-photographe et crier : « JOEY LE CACTUS » en faisant une magnifique grimace. Le talent caché de Kenny ? Toucher son nez avec sa langue et loucher d’un seul oeil, et hop une belle photo.

_________________

    I CAN LIVE UNDERWATER

    Tell me pretty lies, look me in the face. Tell me that you love me even if it's fake © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
● Crédits : avatar : sparkle + signa : bat'phanie
● Face claim : anushka sharma

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Putatas || ft. Kenny la putana   Mer 10 Mai - 2:19


Entre deux doigts d’honneur et des insultes, les deux jeunes femmes continuaient de confectionner les costumes de plus en plus moches pour Naina. Au début elle avait essayé de s’appliquer, puis elle s’était rendue compte que de toute façon les enfants seraient moches quoi qu’elle leur mette sur la tronche. Elle ne savait même pas pourquoi certains enfants voulaient opter pour des costumes quand on voyait leur tête. Le dernier qu’elle venait d’habiller par exemple, était tellement moche qu’elle s’était dit qu’il n’avait pas vraiment besoin d’un costume. Ce qu’elle fit en revanche pour ne pas qu’il se sente à part, a été de lui faire une écharpe en papier toilette qu’elle agrafa grossièrement. Vous vous demandez sûrement pourquoi est-ce qu’elle a du papier toilette à côté d’elle ? Eh bien, c’est juste pour se moucher voyons. Et comme elle est trop radine pour s’acheter des mouchoirs et que Kenny était trop nulle pour avoir un paquet sur elle – bien que l’Indienne la soupçonnait de cacher le paquet qu’elle avait pour l’embêter – la Patel était partie voler un rouleau de papier toilette dans les toilettes de l’établissement. Elle n’avait pas le temps de niaiser alors tout naturellement elle était entrée dans les toilettes des garçons,  et même si ces petits cons s’étaient mis à hurler quand elle défonça la porte à l’aide de son pied – trop de microbes, elle touche pas avec les mains – elle… Elle en était où déjà ? Ah oui, elle avait volé du PQ quoi, pas de quoi en faire toute une histoire.

« Nique toi. » Avait lancé la brunette qui répondait à l’insulte de son amie avant de dégainer son téléphone pour prendre des photos, ne faisant même plus attention aux commentaires de la jeune femme. Elle le tendit ensuite à un enfant qu’elle prit au hasard en espérant qu’il sache bien cadrer ou sinon elle devrait lui péter les dents.  « Bah pardon de vouloir bien faire pour une fois… » Dit-elle en levant les yeux au ciel. Une fois tout en place, elle s’appuya contre l’enfant au milieu d’elle et de Kenny et prit la pose avec son plus jolie sourire. Elle lança un regard en coin à la brunette qui n’avait pu s’empêcher de hurler « Joey », bousillant la photo au passage et ça, elle n’avait même pas besoin de la voir pour s’en douter. Elle poussa un soupire et alla récupérer son téléphone pour regarder le cliché qui venait d’être tiré et une grimace vint déformer le visage de l’Indienne. « Comment on fait pour être aussi moche ? On dirait que son propre visage est allergique à son visage… » Elle tendit son téléphone à son amie pour lui montrer de qui elle parlait et avant de mal interpréter ses paroles, non elle ne parlait pas de la jeune femme. Malgré sa sale tête, elle était plutôt photogénique cette pute, elle parlait de l’enfant qui était au milieu d’elles deux. La prochaine fois elle allait devoir faire passer un casting pour savoir qui était assez beau pour prendre une photo avec elle. Ou même d’elle parce que ce qu’elle détestait plus que les enfants, c’était les enfants moches. Et décidément, cette école était pleine d’enfants moches. Une petite fille dont Naina n’avait même pas capté la présence, décida d’ouvrir sa bouche et de faire sa grande. « Ce n’est pas très gentil de se moquer des enfants. Vous êtes méchantes. » Avait-elle dit. A ces mots, l’Indienne s’était tournée vers son amie en prenant un air faussement choquée. Une main sur son cœur, la bouche ouverte en forme de « o », elle aurait pu faussement s’évanouir tellement elle faisait semblant d’être choquée. Bien sûr qu’elle était méchante, à ce stade pour Naina ce n’était plus devenu un défaut mais un qualificatif lorsqu’on parlait d’elle. « Tu sais quoi Kenny, Dora l’exploratrice moche a raison, on est méchantes et il est temps qu’on se rattrape. Les enfants, venez vous asseoir. » Elle fit un clin d’œil à son amie avant de s’approcher d’elle pour lui glisser à l’oreille d’installer la télé pour regarder un film. Elle lui demanda de lui faire confiance et partit récupérer une clef USB dans son sac. « Bien les enfants, levez la main ceux qui ont déjà entendus parlé du Seigneur des anneaux. » Plusieurs mains se levèrent, agrandissant le sourire de l’Indienne au passage. « Aujourd’hui on va regarder ‘The Ring’, c’est un spin off du Seigneur des anneaux. Kenny, éteins la lumière qu’on se mette dans l’ambiance. » Dit-elle avant de lancer le film et d’aller s’asseoir au fond de la salle.  

_________________
Cause in a sky full of stars
These four lonely walls have changed the way I feel. The way I feel, I'm standing still. And nothing else matters now, you're not here. Where are you ? I've been calling you ? Where else can I go ? Memories turn to dust, please don't burry us. I got you. ▬ If I lose myself I lose it all.
Revenir en haut Aller en bas
 
Putatas || ft. Kenny la putana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind Closed Doors :: Lakeview :: Chestnut Heights-