AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 #14 • Un verre en entrainant un autre ~ Argan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
● Crédits : Sweet disaster
● Face claim : Lucky Blue Smith
Chassez le naturiste, il revient au bungalow.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: #14 • Un verre en entrainant un autre ~ Argan   Mar 13 Juin - 22:02

Un verre en entrainant un autre

― Argan & Alexis ―

Tu fais la moue, tu le vois sourire. Ok, tu t'es fait pas mal de mecs et nanas en ville. Mais tu as du mal à croire que la probabilité pour que le prochain mec de Argan soit un de tes anciens coups est si élevée. « Oui. Enfin non. Bon, techniquement si. » Bon ok, c'était vraiment élevé même. Mais ce n'était qu'un détail auquel tu ne voyais pas vraiment d'importance. A moins que son futur mec ne soit un de tes pires coups, ou bien un connard qui a voulu te dominer et soit branché sm au point de d'aimer la douleur. Ou pire, que ce soit l'un qui est voulu t'accrocher la corde au cou et qu'il se venge sur Argan.
Tu te reportes sur l'idée de trouver un mec bien pour ne pas avoir des pensées un peu trop trash et te rendre parano sur son potentiel futur couple au point de faire passer un interrogatoire à son futur mec pour t'assurer qu'il prenne soin de lui. Argan te le pardonnerait jamais. Bien que dans tout les cas tu le feras, enfin, tu feras ton meilleur-ami menaçant, tout gentiment. « Mais je suis sûr qu'on peut trouver ! » Avec un peu de patience et de temps, c'était tout à fait possible.

Savoir qu'il n'avait pas eut de relation depuis près ou plus d'un mois te coupait le sifflet. Toi qui en était si incapable. On pourrait te dire de prendre exemple sur Argan mais tu ne tiendrais pas. Tu en serais malade et dépressif. Tu as un peu de mal à croire que personne ne l'ait suffisamment intéressé, tu connais ses goûts et tu sais qu'il aime un peu draguer, voir beaucoup même si ce n'est pas au point pour aller aussi loin que toi et ramener quelqu'un tout les soirs. « Pas si grave mais je doute que ton mini-toi pense la même chose que ta tête. » Tu pointes son entrejambe en disant cela et en faisant une grimace douloureuse.
Tu ricanes quand il te pose la question du temps pour toi. Si lui, ça fiat un mois, toi, cela fait beaucoup moins. « Trois jours justement. » Bon, en vérité, c'est cinq jours ton maximum et tu ne sais pas vraiment pourquoi tu as dit trois. Peut-être que tu as dans le fond de tes pensées l'idée de te trouver quelqu'un ce soir bien que tu ne comptes pas sortir puisque tu passeras la soirée avec Argan. Et que tu ne coucheras pas avec lui, enfin, c'est ton meilleur-ami bien que vous soyez fusionnels.

Tu le rejoins sur le canapé après avoir servit les verres et c'est à lui de relancer le jeu et tu secoues la tête à sa remarque. « Petit joueur... » Tu ne pensais pas qu'il dirait cela mais il est vrai que tu as tendu une belle perche. Bien qu'il ait choisit la facilité. Tu lèves ton verre dans sa direction pour en boire une longue gorgée. Puis finalement, tu finis quand même ton verre et tu viens directement embrasser Argan, mélangeant le goût de l'alcool à celui de sa bouche. Une main perdue dans ses cheveux.
Autant qu'il en profite lui aussi. Tu fais durer le baiser, ne voulant pas te décrocher tout de suite. De toute façon ce n'est pas comme si cela allait le gêner. Vous avez déjà passé pas mal de vos après-midis ou soirées enlacés dans un de vos lit à vous câliner et vous embrasser. Vous n'avez jamais été plus loin, bien que cela aurait pu être possible. Mais vous avez quand même appris à découvrir vos préférences ensembles. C'est en l'embrassant la première fois que ton goût pour les hommes à fait son apparition bien que ce n'était pas avec lui mais ton petit-ami avec qui tu es sortit à l'époque qui t'as appris à vraiment l'assumer et aimer cela.

Tu finis par te détacher de lui en venant mordiller sa lèvre. « Au moins, ton futur mec sera gagnant. Tes lèvres sont à damnées... » Tu te sens léger, sachant que le premier verre y était pour quelque chose. Parce que tu ressentais toujours un effet à ce moment là, avant qu'il ne se dissipe avec les verres suivant.
Tu te remplis à nouveau un verre sans vraiment faire attention au dosage. Tu n'es pas très regardant, ayant déjà deux bières et un verre dans le sang en plus du premier joins que tu as bien dosé. Tu es loin d'avoir ton compte mais en continuant de la sorte, tu ne sais pas dans quel état tu vas finir.

Tu fais une moue de réflexion en cherchant quoi répondre. Tu n'avais pas trop d'idées sur ce que Argan avait fait et toi non. Il fallait dire que tu avais testé pas mal de choses depuis le temps et que les nouveautés devenaient rare. « Je n'ai jamais uniquement baisé dans un lit. » Petit clin d’œil entendu. Tu ne t'es jamais limité à un lit ou une chambre. Tu as pu faire toutes les genres de pièces d'un appartement ou maison. Voiture aussi. Ha ! Et toilette d'un bar pour une fellation qu'on t'avait faite. Il ne te restait plus que les lieux publics et tu aurais à ton panel une bonne diversité de ce dont tu es capable pour le sexe.
Tu as la pensée un peu folle que peut-être Nix finira par te laisser le prendre sur son lieu de travail. Ce serait plutôt excitant de faire ça alors qu'il est casé bosser et que ses collègues et les clients sont juste à côté. Tu mords le bout de ton index en souriant avant de revenir sur terre et regarder ton voisin de canapé et attendre de voir sa réaction ou sa réponse bien que tu aies des doutes pour qu'il aies fait ça ailleurs que dans une piaule.

Tu finis par oublier Nix en buvant de nouvelles gorgées, appréciant le goût du malibu-coca, avec plus de malibu qu'une dose normale, qui descend dans ta gorge et enflamme tes veines. Tu en gémis doucement tellement tu en adore le goût. Ce n'est pas ton alcool préféré mais il fait partit de ton top trois. Tu sens même un début de chaleur monter dans ton corps et dans ta tête, tu sais alors que tu es sur le chemin pour te sentir bien.
Tu te penches vers la table basse pour attraper la plaque de chocolat et en casser une barre. Une des trop nombreuses tablettes qui loge dans cet appartement. Un sourire joueur sur les lèvres, tu as déjà une petite idée en tête. « Tu en veux ? » Tu agites la barre de chocolat sous ses yeux avant de venir en coincer la moitié entre tes lèvres, attendant de voir ce qu'il allait faire bien que tu n'aies pas trop de doutes là-dessus. Tu sais à quel point ton meilleur-ami peut être drogué au chocolat.

― made by hope ―

_________________

La fin du jeu est proche,
Deux perdants au lieu d'un seul.



Revenir en haut Aller en bas
● Crédits : bazzard
● Face claim : Cole Sprouse
Chassez le naturiste, il revient au bungalow.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: #14 • Un verre en entrainant un autre ~ Argan   Jeu 29 Juin - 15:53



L’avantage avec Alexis, c’était qu’il ne se vantait pas du nombre de personnes avec qui il avait été. Il lui racontait toujours, bien sûr, mais il n’y avait aucun jugement pour aucun des deux amis. « Au moins comme ça tu pourras me dire si c’est un bon coup ou pas. » Voir son meilleur ami aussi impliqué dans sa recherche du grand amour faisait sourire Argan. Alexis l’avait toujours protégé, depuis leur rencontre. Le fait est que le côté romantique d’Argan lui faisait parfois de mauvaises surprises. Plusieurs fois il avait espéré avoir trouvé le bon, mais le résultat avait été le même à chaque fois : ça avait été un échec. « Je te fais confiance pour ça bébé. Après tout c’est toi le meilleur des meilleurs amis de la terre. » C’était à moitié une blague. Bien sûr que pour lui, Alexis était le meilleur des meilleurs amis. Mais il devait avouer qu’il n’était pas franchement objectif.

Il ne put que rire à sa remarque. « T’en fais pas, il s’en remettra, comme toujours. » Ce n’était pas la première fois qu’il restait un long moment sans avoir de relation. D’ailleurs, il n’avait pas encore battu son record. Alexis était un bon acteur, et sa grimace lui faisait bien comprendre que cette situation lui était incompréhensible. « J’en connais un qui va bientôt battre son record. » Argan le regarda avec un petit sourire en coin. Il savait très bien que le blond n’avait pas prévu de bouger de son appartement avant le lendemain, ni de voir quelqu’un d’autre ce soir. Leurs soirées à deux étaient en quelque sorte sacrées.

C’était vrai qu’il avait été petit joueur, mais autant qu’il joue de ses avantages. Il sourit en voyant Alexis finir son verre, et ferma les yeux quand il sentit ses lèvres contre les siennes. Le goût de ses lèvres, mélangé à celui de l’alcool sucré, était parfait. Sentant les mains du blond dans ses cheveux, Argan passa les siennes dans son dos, le caressant doucement au-dessus de son haut. Embrasser Alexis, c’était un peu comme rentrer chez soi après une grosse journée. Il en avait l’habitude, mais c’était toujours aussi agréable, voire même plus. Ils étaient parfaitement capables de passer des heures, proches comme ça, et ça ne les dérangeait absolument pas.
Quand Alexis se détacha de lui en mordillant sa lèvre, Argan passa ses mains dans ses cheveux blonds. « T’as déjà dû connaître mieux, mais je dois avouer que t’es pas mal non plus… » Ce n’était pas peu dire. Il aurait pu l’embrasser toute la soirée, mais il sourit et sirota son verre, avant qu’Alexis ne relance le jeu avec un air de défi.

Malheureusement pour lui, Argan n’était pas vraiment du genre à être regardant sur le lieu. Quand il en avait envie, n’importe quel endroit pouvait suffire. Dans une certaine limite, bien sûr, mais le lit était tellement classique… C’aurait été dommage de se contenter uniquement de ça. « Une plage, un mur et un billard, ça ne compte pas comme un lit je suppose ?» Argan aimait les nouvelles expériences. Uniquement avec les hommes, mais il aimait ça. Avec un peu de chance, peut-être qu’il surprendrait Alexis sur ce coup.

En voyant l’attitude d’Alexis, il savait parfaitement quel sujet tournait dans sa tête, et il savait aussi qu’il était en train de se faire des films, même s’il ne savait pas à propos de qui. « A moi alors…» C’était un jeu difficile parfois, mais là, il avait envie de boire lui aussi. « Je n’ai jamais aimé embrasser mon meilleur ami. » Tout en le regardant dans les yeux, Argan vida son verre d’une traite. Il se sentait bien, il commençait à planer et c’était agréable d’être dans cet état.

Et comme si c’était fait exprès, Alexis le nargua, un morceau de chocolat entre les lèvres. Il savait parfaitement combien Argan aimait ça. C’était pire que de la torture, et résister lui était impossible. Alors comme son meilleur ami devait s’en douter, Argan s’avança pour croquer le chocolat qui l’attendait sagement. Il en profita également pour l’embrasser, mélangeant le goût du chocolat avec celui des lèvres d’Alexis. Il passa ses mains dans ses cheveux, parce que c’était trop bon pour qu’il se détache de lui tout de suite. Il n’avait aucune idée du temps qui passait, le baiser était tendre, mais assez passionné pour lui donner envie de continuer à l’embrasser encore.
C’est seulement quand le goût du chocolat se fit moins présent qu’il s’éloigna en souriant. « Toi et le chocolat, c’est le combo parfait. C’est peut-être pour ça qu’on dit que c’est un aphrodisiaque… » Ils étaient vraiment, vraiment de drôles de meilleurs amis.
― made by hope ―

_________________

Nothing's perfect

Il ne faut surtout pas te laisser aller. C'est dix fois plus long de se reconstruire que de s'écrouler. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
● Crédits : Sweet disaster
● Face claim : Lucky Blue Smith
Chassez le naturiste, il revient au bungalow.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: #14 • Un verre en entrainant un autre ~ Argan   Jeu 29 Juin - 22:05

Un verre en entrainant un autre

― Argan & Alexis ―

Tu prends la main de Argan dans la tienne et tu entremêles vos doigts pour lui montrer que tu étais là, que tu ne le laisserais pas tomber. Et que l'aider à chercher l'homme de sa vie était un plaisir pour toi. Que tu allais sérieusement l'aider et ne pas faire comme une mauvaise blague parce que son bonheur était très important pour toi.
D'ailleurs, ses mots font augmenter ton rythme cardiaque. « Le meilleur ? » Tu fais une moue angélique à son compliment. Tu savais qu'il t'estimait beaucoup mais parfois tu ne t'attends pas à ce genre de remarque ultra positives. Argan arrive toujours à te surprendre, que ce soit dans ses mots ou ses gestes, faisant que parfois tu as l'impression d'en découvrir toujours plus de lui. « J'en prends bonne note Monsieur Forman. » Et tu en profiterais pour utiliser ses mots contre lui un jour où tu en aurais besoin. Comme le moment où justement tu lui présenteras les fameux prétendants.
Avoir des armes contre Argan était toujours important, cela te permettait d'avoir des coups d'avances sur lui par moment. Comme cette idée de vouloir le caser avec un beau prince charmant qui ferait de lui le plus heureux des hommes.
Tu as un peu de peine pour son mini-lui mais aussi pour sa vie sexuelle. Ne pas pratiquer n'était pas toujours bon car tu sais le pouvoir qu'ont les endorphines sur le corps humains. Et que l'acte sexuelle en libère une quantité non négligeable dans le corps. Un peu comme une drogue en réalité. En tout cas tu lui tire la langue quand il se moque de ton propre record. « En réalité c'est cinq jours. Je sais pas pourquoi j'ai dit trois. » Tu murmures la fin de ta phrase, c'est vrai, pourquoi avoir dis trois jours alors que c'est un peu plus ? Sachant que tu ne comptais pas sortir ce soir parce qu'une fois avec Argan, tu ne le quittais plus. Un frisson de douceur parcours ton corps en sentant la chaleur de Argan se diffuser en toi. Qu'est-ce que c'était bon d'être ici avec lui ce soir. Pour rien au monde tu ne changerais de place.

Ce n'était pas facile comme jeu de trouver des idées qui ne te feraient pas boire. Alors quand tu as proposer celle concernant la baise dans un lit tu avais des doutes que Argan ne se mette pas à boire, bien que dans l'immédiat, tu n'as pas tellement chercher plus loin que la seconde précédente s'il avait fait ailleurs ou non. « C'est bien, j'en attendais pas moins de toi tu sais. » Tu le félicites en venant l'embrasser sur la joue. Tu savais qu'il ne faisait pas cela que dans un lit mais il pouvait encore te surprendre parfois, ton romantique de meilleur-ami. Tu ne comptais pas en faire non plus un total débauché comme toi, cela ne correspondait absolument pas à son caractère mais tu aimais le voir se libérer la-dessus. Tout comme les fois où tu arrivais à le faire accepter les coups d'un soir. Ce qui n'était pas courant mais pouvait arriver lorsque tu jouais bien sur les mots et arrivait à l'intéresser assez.
Tu rigoles lorsque c'est son tour. Vous étiez deux à boire cette fois-ci. Tu le laisses d'abord finir son verre appréciant regarde la courbe de sa mâchoire qui se contracte quand il avale le liquide alcoolisé. « Oh... Tu veux jouer aussi ? » Tu souris et tu as à peine le temps de boire ton verre puis t'en resservir un autre que jouer avec le carré de chocolat entre tes lèvres déclenche un geste chez le brun qui allait tout enchaîner. Tu sens ses dents venir croquer le chocolat puis sa langue qui vient quémander le passage à ta bouche, rependant alors le goût sucré entre vous deux. Tu sens le chocolat fondre dans la chaleur que produit vos langues qui dansent ensemble et tu ne sais combien de temps dure ce moment, juste que tu te sens bien, que tu ne veux pas qu'il s'arrête. Ses doigts qui jouent dans ta nuque puis tes cheveux, les frissons de bien-être qui dévalent ton corps.
Pourtant, lorsque le goût de la sucrerie n'est plus là, Argan se recule, tu as chaud, tu sens et tu sais que ton regard est assombrit par l'envie qu'il vient de déclencher en toi. Que tes yeux doivent briller d'une lueur de promesse.

Tu as envie de gémir à ses propos, tu sens le sang affluer dans tes veines et se regrouper alors qu'un chaleur se répand dans le bas de ton ventre. D'un geste vif, tu le renverse sur le canapé et t'installe à califourchon sur lui, le dominant de ta hauteur. Tu sais qu'il doit sentir la dureté qui se dresse entre tes jambes et qui est appuyé contre son bassin.
Ce n'était pas la première fois qu'il te faisait ressentir ainsi, bien que cela soit encore assez rare. Et que cela arrivait surtout quand tes hormones étaient incontrôlables et ton corps en manque. Et jamais cela ne durait bien longtemps. Mais ce soir tout allait être différent sans que tu le saches...
« Je prends cela pour un compliment. » Tu te redresses correctement et tu ne lui laisses pas le temps de réagir que tu relances le jeu, encore plus désireux de recommencer à l'embrasser. Tu pouvais faire cela toute la soirée. « Je n'ai jamais aimé me faire embrasser par mon meilleur-ami... » Tu finis ton verre d'une traite, sentant la chaleur de l'alcool dans ton crâne. Tu étais loin d'être totalement bourré mais la boisson commençait à monter dans ton corps et tu était totalement désinhibé. Venant alors te pencher sur Argan et venant l'embrasser passionnément alors que tes mains s'attaquent à son corps allongé sous toi.

Un frisson parcourant ta peau. Frissons d'excitations. Prémices d'une envie que tu n'avais jamais ressentie en sa compagnie mais que l'alcool réveillait chez toi. L'envie de plus, l'envie de nouveauté, l'envie d'essayer. Alors que tes doigts trouvent le chemin sous le bord de son haut et commencent à explorer sa peau chaude et douce pendant que ton corps lui montre combien tu es tendu à l'extrême. Tu ne les fais pas aller plus loin, attendant alors un accord quelconque de sa part pour continuer ce que tu faisais...

― made by hope ―

_________________

La fin du jeu est proche,
Deux perdants au lieu d'un seul.



Revenir en haut Aller en bas
● Crédits : bazzard
● Face claim : Cole Sprouse
Chassez le naturiste, il revient au bungalow.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: #14 • Un verre en entrainant un autre ~ Argan   Mar 11 Juil - 17:23



Argan rit à la franchise de son meilleur ami. Ce n’était pas comme si ce chiffre était important, Alexis n’avait rien à lui prouver. Le brun savait parfaitement qu’il avait une vie sexuelle plus qu’active, mais il n’y avait aucune compétition entre eux. Le blond voulait simplement qu’il soit heureux. « T’as encore un peu de marge, finalement. » Argan n’avait jamais vraiment compté. Lorsque l’occasion se présentait, il en profitait, c’était tout.

Voir qu’Alexis le prenait presque pour une sainte nitouche le faisait presque rire. S’il savait… La quantité ne faisait pas forcément la qualité, et il n’avait jamais eu de mal à prendre son pied. Argan ferma les yeux au contact de ses lèvres sur sa joue. C’était doux et agréable, et ça correspondait bien à l’ambiance de cette soirée. « Il y a encore plein de choses que tu ne sais pas sur moi tu sais. » Il sourit en reprenant la fin de sa phrase. C’était vrai, il n’avait pas tendance à raconter ses aventures en détails, même à son meilleur ami. En général, il gardait tout ça pour lui. Pas qu’il soit timide à ce sujet, mais il préférait avoir encore cette petite part de secret pour Alexis. Après tout, le blond ne lui racontait pas les détails non plus.

Le goût du chocolat entre eux était délicieux, et Argan se lécha les lèvres pour ne pas en perdre une miette à la fin de leur baiser. Ce jeu lui plaisait peut-être un peu trop, mais la drogue et l’alcool lui faisaient du bien, et l’aidaient à ne pas réfléchir. C’était Alexis, que pourrait-il regretter avec lui ? Il n’y avait jamais eu aucune gêne entre eux, ils pouvaient tout faire ensemble sans qu’il y ait de conséquences. Ca avait toujours été comme ça et ça n’allait pas changer ce soir.

Il regarda Alexis vider son verre d’une traite après avoir continué le jeu, et le sentit changer d’attitude pendant le baiser qui suivit. Si auparavant tout était comme d’habitude, correspondant à leur amitié particulière, tout devenait plus pressant. Et ça ne le dérangeait pas. Il pouvait sentir son meilleur ami le retourner et se mettre à cheval sur son bassin et durcir contre lui, mais ça lui plaisait et il prolongeait même l’étreinte en passant ses mains dans ses cheveux blonds.
Argan grogna presque de mécontentement quand Alexis se détacha de lui, et il attrapa son verre de nouveau rempli pour le vider à son tour, lui faisant bien comprendre que tout ça lui plaisait aussi. Depuis qu’ils se connaissaient, ils n’avaient jamais été si proches, et leur relation n’avait jamais été si ambigüe. Peut-être que c’était une évolution logique de leur amitié. Ils avaient toujours été proches, et Alexis avait été le premier garçon avec qui il avait été tactile de cette façon, même si ça n’avait jamais été plus loin que des baisers et des câlins, et qu’il s’était bien rattrapé depuis. Alors après tout, ce n’était pas si surprenant qu’ils soient dans cet état.

Le brun se perdait dans les sensations que lui procurait son meilleur ami au-dessus de lui, en profitant lui aussi pour passer ses mains sur la peau de son ventre et de son dos. Il ne pouvait pas nier être dans le même état que le blond, le sentir de cette façon contre lui ne pouvait pas le laisser indifférent.

Alors quand il le sentit se détacher de lui, les mains sur le bas de son haut, Argan sourit avant de relancer le jeu, certainement pour la dernière fois de la soirée. « Je n’ai jamais eu envie d’aller plus loin avec mon meilleur ami. » Il se redressa, se collant contre le torse d’Alexis et attrapa la bouteille qui trainait encore sur la table basse, buvant directement au goulot. C’était sa façon de lui donner son accord. Il aurait très bien pu l’attirer à lui et lui arracher ses vêtements, mais il aimait ce petit jeu entre eux.

Regardant Alexis dans les yeux, Argan enleva lui-même son pull avant de l’attraper par la nuque pour l’embrasser passionnément. Il avait hâte de sentir sa peau contre la sienne, mais il n’avait aucune envie de se presser. Ils étaient si proches qu’ils auraient pu fusionner alors que le blond était toujours assis sur son bassin. Il sentait ses mains parcourir sa peau, lui laissant des frissons. Il avait l’impression de brûler contre lui, et rien n’aurait pu le faire arrêter ce moment. Alors que ses mains étaient posées sur le bas du dos du blond, à la limite de son jean, il les passa sous son tshirt, les remontant pour le lui enlever. Il n’avait plus qu’à espérer qu’Alexis en ait aussi envie que lui, même s’il n’en avait presque aucun doute.

― made by hope ―

_________________

Nothing's perfect

Il ne faut surtout pas te laisser aller. C'est dix fois plus long de se reconstruire que de s'écrouler. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
● Crédits : Sweet disaster
● Face claim : Lucky Blue Smith
Chassez le naturiste, il revient au bungalow.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: #14 • Un verre en entrainant un autre ~ Argan   Jeu 13 Juil - 10:29

Un verre en entrainant un autre

― Argan & Alexis ―

Tu regardes Argan boire au goulot alors que sa main dans le bas de ton dos ne fais qu'appuyer encore plus ton bassin contre lui, tu es obligé de mordre ta lèvre pour ne pas laisser un gémissement surpris sortir de ta bouche. Il y avait quelque chose d'excitant dans sa façon de faire, un quelque chose qui réveillait en toi des instincts primaire et certains besoins.
Tu le laisses poser la bouteille avant de prendre son menton et de fondre sur ses lèvres alors qu'il te serait toujours contre lui, unique moyen pour faire redescendre la pression qu'il venait de te donner. Tu l'aides à retirer ton tee-shirt, un peu pressé par l'envie d'aller plus loin mais te retenant pour ne pas trop précipiter les choses.

Une fois torse-nu tu frissonnes sous son regard. Il connait ton corps, il connait ta peau mais en cet instant tout est différent. Tu veux que cela lui plaise, tu veux qu'il te touche. Alors tu prends sa main pour la poser d'abord sur le haut de ta poitrine et la faisant descendre doucement avant de le lâcher et le laisser faire. Tu te redresses doucement en profitant de la sensation de ses doigts sur ta peau. Tu viens poser ta main sur sa nuque avant de l'attirer à toi et de l'embrasser sauvagement, contrastant avec la douce caresse qu'il te prodiguait.
Tu profites qu'il soit redressé pour retirer son haut et une fois avec un libre accès à son corps, tu commences à venir l'embrasser et le mordiller. Oh les bisous sur vos peaux vous aviez l'habitude. Lorsque vous vous câlinez, cela arrivait que l'un embrasse tout ce qu'il avait d'accessible. Mais là cela n'avait rien d'un câlin, cela devenait plutôt une étreinte charnelle et sensuelle.
Tu laisses tes doigts glisser sur sa peau alors que plusieurs soupires passent la barrière de tes lèvres en le sentant dur contre toi. « Argan... Love... » Dans le même état d'excitation. « J'ai tellement envie de toi maintenant. » Aucun doute que vous allez plus qu'aimer ce moment entre vous car tu n'as aucun doute sur le fait que Argan soit un amant parfait.



― made by hope ―

_________________

La fin du jeu est proche,
Deux perdants au lieu d'un seul.



Revenir en haut Aller en bas
 
#14 • Un verre en entrainant un autre ~ Argan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind Closed Doors :: Lakeview :: Chestnut Heights :: Grafton Row-