AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Happy founders day - Le bal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
avatar
Administrateur
● Crédits : scarred euphoria (vava) & Tumblr (gifs)
● Face claim : Pedro Pascal

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Happy founders day - Le bal   Dim 21 Mai - 20:52


Le bal de la ville pour la journée des fondateurs. Il était déjà là avant que je ne parte de la ville et visiblement la vieille Ficher était toujours là également. C’était le genre de femme déjà vieille lorsque j’avais dix ans de moins, mais en la voyant au comité plusieurs heures plus tôt, elle n’avait pas changé d’un pouce, alors que pas loin d’une décennie c’était écoulé depuis la dernière fête des fondateurs que j’avais pu vivre dans cette ville. Un moment où ma vie était totalement différente.

Si j’avais décidé de bouger mon cul pour ce bal, c’était avant tout pour garder un œil sur @Naina Patel et puis bon, participer au comité était une raison de plus. Surtout après avoir préparé des cupcakes aussi spéciaux que ceux de ce soir ! Je ne voulais finalement cette soirée pour rien au monde. Si me trouver un costume n’avais pas été une tâche difficile, habiller Naina n’avais pas été de tout repos. Je ne comprenais pas vraiment ce qu’elle attendait de moi. Trouvant un coup que c’était trop serré, un coup trop lâche, mal fait… J’en oubliais parfois à quel point ma colocataire et amie pouvait être agaçante. Même si elle n’était pas sans me rappeler ma défainte femme, jamais contente, mais cela ne changeait en rien mon amour pour elle. Bien que l’amour que je pouvais porter à l’indienne n’avait rien à voir avec celui pour ma femme. Une fois Naina drapée, je la regardais, mains sur les hanches avant de les croiser sous ma poitrine. « Si j’te connaissais pas autant, j’dirais presque que t’es baisable comme ça ! » Rien de raffiné là-dedans, ce n’était pas le genre de la maison. Bien que pour une fois, ce n’étais pas pour l’embêter, c’était réel. « Tu es très belle. » Avais-je finalement ajouté avant de lui tourner le dos, descendre les escaliers pour attraper mes clés sur le meuble en bas avant de sortir pour faire chauffer la voiture.

Dès la sortie de la voiture, le côté chiant de la jeune femme était ressortie. Bien que pour une fois je n’avais pas ri en voyant qu’elle galérait avec sa robe et ses talons, j’avais même presque accourus pour lui donner mon bras histoire qu’elle soit plus stable. Mais il ne lui avait pas fallu longtemps pour me stopper afin d’épousseter mon smoking bordeaux/rouge. Je lève un sourcil en la regardant, lui demandant du regard si elle a bientôt fini.

Nous entrons enfin dans une salle qui commence doucement à se remplir alors que l’indienne me traine déjà vers la décoration en me soufflant que c’est elle qui l’a fait. J’écarquille les yeux, pas sûr d’avoir bien vu ça cet après-midi ! « Toi ! Ça ? » Je me frotte la moustache quelque seconde en examinant le pompon en papier, laissant glisser mes yeux sur Naina de temps en temps. « Qui t’as aidé ? » Demandais-je finalement tout en la trainant jusqu’au buffet de cupcakes. « Moi j’ai fait ça ! Mais pas seul. Moi au moins je dis la vérité. » Je lève le regard sur la salle la parcourant du regard pour voir si je retrouvais l’un des visages de cet après-midi, tombant finalement sur mon coéquipier du jour. « Avec lui-là à côté de la jolie rousse. » Je pointais alors @Angel Black du doigt tout en regardant la jeune femme à son bras alors qu’ils étaient en train de trinquer avec leur coupe de champagne. « Tu veux boire du champ’ ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
● Crédits : bazzard
● Face claim : Cole Sprouse

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Happy founders day - Le bal   Dim 21 Mai - 22:41



     



Le bal.
 Emma n’avait pas hésité avant de prendre son portable et de faire un selfie d’eux deux. Bien sûr, Argan était incapable de rester tranquille et avait rendu la photo plus ridicule qu’autre chose, mais sa cavalière n’avait pas l’air déçue puisqu’elle s’empressait déjà de la poster sur son compte Instagram.

Pendant qu’elle s’amusait à prendre des photos de la salle et d’autres personnes, Argan vit arriver son meilleur ami, qui n’était autre que le frangin surprotecteur de sa cavalière. Evidemment, il ne lui en avait pas parlé, et quand Alexis prit son air de grand frère sévère, Argan se demanda s’il était sérieux. Il fut vite soulagé quand il lui sourit. « J’ai pas pu résister à son appel de demoiselle en détresse. » Il lui sourit avant qu’Alexis ne l’embrasse au coin des lèvres, avant de se tourner vers sa sœur. Il voulut faire une remarque, mais son regard tomba sur le jeune homme qui accompagnait son meilleur ami. Il ne l’avait jamais vu, mais il n’eut pas besoin d’attendre longtemps avant de connaître son identité.

Argan dut se retenir de ne pas frapper le joli visage de son ami. Il était venu avec Adrian, le mec avec qui il avait fait ce pari stupide avant de coucher avec lui. Une super fréquentation, en somme. Adrian le salua, mais il ne lui sourit même pas et lui rendit la politesse rapidement avant de se rapprocher d’Alexis et de l’embrasser. Rien de choquant, mais il en avait besoin. C’était aussi un moyen de faire comprendre à son meilleur ami qu’il ne lui en voulait pas de venir avec un type comme Adrian, même s’il ne le porterait certainement jamais dans son cœur.

Alexis proposa un verre à son cavalier, et Argan lui sourit avant de se tourner vers Emma, qui attrapait un cupcake au glaçage rose sur un plateau. D’un coup, le brun avait faim. Sa gourmandise était incontrôlable, surtout quand il s’agissait de sucre et de chocolat. Il en attrapa un au glaçage blanc, luttant pour ne pas prendre celui au chocolat. Il savait qu’il devait diminuer sa dose journalière, et celui là avait l’air très appétissant aussi. « Tu veux danser ? » Argan n’avait pas l’habitude des bals, mais danser lui semblait être une chose qu’on y faisait. Il lui fit une révérence théâtrale en lui tendant la main, souriant franchement.


CODE BY MAY

_________________

Nothing's perfect

Il ne faut surtout pas te laisser aller. C'est dix fois plus long de se reconstruire que de s'écrouler. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Administratrice
● Crédits : faust (avatar) & tumblr (gifs)
● Face claim : Emma Stone

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Happy founders day - Le bal   Dim 21 Mai - 23:12


C’était agréable de partager ce moment avec @Angel Black. Bien que les conditions n’avaient rien à voir avec celles du passé. Angel n’étais pas mon petit ami, je n’avais même aucun sentiment pour lui. Je fronçais les sourcils lorsqu’il me faisait sa remarque sur le fait qu’il allait faire tâche à mes côtés ajoutant que j’étais sublime. Le rouge me montait aux joues instantanément. « Arrête donc de dire des bêtises, tu es parfait comme ça. Tu portes bien le costume ! » Et c’est vrai. Il est vraiment beau ainsi. Mais je ne peut m’empêcher de me demander l’allure qu’aurais Jed dans un costume.

J’avais une énorme appréhension en venant ce soir. La dernière soirée que j’avais passée dans cette ville, c’était fini avec la perte de ma meilleure amie aujourd’hui. Bien que cela avait était plutôt le lendemain… Mais le résultat était le même et les raisons aussi. Le grand blond s’arrêtait et me regardait. Je forçais un sourire alors qu’il me promettait que je n’allais perdre personne ce soir. L’image de Maxym passait sous mes yeux et j’eus envie de pleurer l’espace d’un instant. Mais je devais passer au-dessus de ça. Elle faisait à présent partie de mon passé. Je devais regarder vers l’avenir. N’est-ce pas ce que j’avais devant moi dans le fond ? L’avenir ! Je regardais Angel alors qu’il se saisissait de deux coupes de champagne, me tendant l’une des deux. Je lui souriais en la prenant, la levant dans sa direction et venant faire tinter le verre contre le sien. « A la tienne et à cette soirée, dans l’espoir qu’elle soit bonne. » Bien que ce n’est pas vraiment de la compagnie dont j’avais peur, les dernières semaines m’avaient prouvées que je pouvais avoir confiance en Angel. Bien que s’était une amitié toute récente, je gardais tout de même des réserves. Mais si ce n’étais pas le cas, dans quel but m’aurait-il accepté chez lui le temps que je trouve un nouvel appartement. Je tournais la tête, regardant les gens qui s’accumulait dans la salle du bal, de petits groupes se formant ici et là. J’avais ainsi pu reconnaitre @Elias Black, le frère d’Angel. L’un de cette fratrie avec qui j’habitais à présent quelques jours dans le mois. Je m’attardais quelques secondes sur @Marcus R. Dixen, ne l’ayant pas revu depuis la soirée au Chloe’s. Dans un autre coin de la salle je posais mon regard sur @Alexis Weiss, souriant en le voyant ainsi habillé, le trouvant même très beau ainsi. Son costume ne manquait pas d’originalité.

Après avoir vu d’autres visages, je voyais enfin @Mia Hopper. Mon regard s’illuminait aussitôt en voyant la brunette, superbement vêtue d’une robe longue lilas. « Viens je veux te présenter quelqu’un ! » J’attrapais la main d’Angel le tirant avec moi tout en ayant une démarche qui voulait courir autant que le pouvais une robe comme la mienne ! « COOPPINEE ! » Avais-je hurlé en m’approchant d’elle, ouvrant mes bras en grands alors qu’en me voyant elle avait la même démarche que moi.

_________________
i can't go on without you
On rencontre des milliers de gens et aucun ne nous touche, et tout à coup on rencontre une personne et notre vie est changée, pour toujours...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
● Crédits : tumblr
● Face claim : Simon Nessman

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Happy founders day - Le bal   Lun 22 Mai - 2:51

Je remarquais une pointe de déception dans sa voix quand elle m’apprit que son mari serait absent ce soir. Donc elle était mariée, même si lorsque nous nous étions vus chez elle, celui-ci était absent… j’étais légèrement étonné, mais ç’aurait été étrange de vivre dans une aussi grande maison seule, après je n’avais pas essayé de lui poser des questions trop personnelles pour ne pas la mettre mal à l’aise. J’étais déjà assez mal à l’aise moi-même, il fallait que ça reste de mon côté seulement.

Je souris à cause son compliment.

« Oh, il est vraiment simple, comme tous les costumes noirs, haha. Sobre, mais élégant, j’imagine ? J’apprécie me fondre un peu dans la masse, surtout quand il y a beaucoup de monde… »

Mes yeux se promenèrent sur la foule. Peut-être ressentait-elle l’inquiétude qui me tiraillait ; si j’essayais de la taire, je n’y arrivais pas vraiment. Je mordis dans mon cupcake, le goût de la crème contre ma langue me fit sourire. Bien sûr, j’y trouvais des défauts, en tant que professionnel, mais ils étaient franchement bons. Mais quel était ce léger goût inidentifiable quand j’avalais ? Je ne savais pas si mes sens étaient partis en vacance, mais je ne pouvais m’empêcher de me poser des questions. J’essayais de faire le tri des saveurs, mais une d’entre elle, trop subtile me posait problème. J’abandonnai, vaincu.

« Ils sont très bons ; évidemment, je t’avoue que je perçois quelques défauts, mais j’arrive à en faire abstraction quand je sais qu’ils ont été faits par des bénévoles, et nous ne sommes pas dans une pâtisserie cinq étoiles, je ne vais pas me plaindre, haha. »

Elle attrapa une coupe de champagne. Elle me vit sûrement peser le pour et le contre pour que je me serve, mais son petit commentaire me fit me dire que ce n’était peut-être pas une si mauvaise idée, alors ma main en saisit une aussi, tout en remerciant poliment le serveur. Je portais le verre à ma bouche, laissant les bulles éclater sur ma langue. Est-ce que ceux qui avaient rempli les verres avaient les mains assez propres ? Les verres étaient-ils assez propres ?

Ce n’était qu’un verre. Et ce serait sûrement le seul.

« Je ne m’attendais pas à une soirée aussi distinguée, je t’avoue. Le champagne est surprenant. Ils doivent vraiment être attachés à cet événement pour se donner autant de mal. C’est dommage qu’il n’y ait pas de petit concert, ç’aurait été agréable de t’entendre jouer, si tu es du genre à te donner en public. En tous cas, la ville devrait t’écouter jouer. »

Un petit sourire sincère. Je n’essayais évidemment pas de la séduire, évidemment. D’ailleurs la séduction ne m’attirait plus vraiment depuis quelques années…

« J’espère que ce n’était pas trop maladroit. »
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
● Crédits : Hope ♥
● Face claim : Emeraude Toubia

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Happy founders day - Le bal   Lun 22 Mai - 3:41


Elle secoue la tête lorsque Madim prétend que son costume est trop simple. Au contraire, il est magnifique, élégant à souhait. « Il te va très bien. », lui avoue-t-elle un sourire aux lèvres, qui reste en place lorsqu’il juge les pâtisseries de son palais expert. « Oui, je réalise au fil du temps que les habitants de Lakeview sont très fiers de leur ville. J’avoue que je suis surprise également, cette soirée n’a rien à envier à celles de New York. » Elle parle de New York, parce que c’est ce qu’elle connaît de mieux pour y avoir passé de nombreuses années. Elle sourit lorsqu’il parle d’un concert, c’est vrai que ça aurait ajouté un cachet indéniable à la soirée pourtant déjà grandiose. Elle est flattée qu’il pense qu’elle aurait été douée pour ce genre d’événement. Il n’a pas tord – avec sa formation, son talent et toutes les heures qu’elle passe à pratiquer, Pandora pourrait certainement briller lors d’un événement du genre. « Il y a bien longtemps que je ne me suis pas produite en public. Ça me manque. » Un sourire empreint de nostalgie apparaît sur ses lèvres, qu’elle fait disparaître en prenant une nouvelle gorgée de champagne.   « Je pourrais proposer mes services pour un prochain événement. Tu voudrais m’accompagner? » Il serait fou de prétendre qu’il n’existe pas une complicité musicale innée entre eux. Elle sourit lorsqu’il lui demande s’il s’est fait trop maladroit, et secoue doucement la tête. « Non, au contraire. Ça me touche beaucoup. »

Du coin de l’œil, elle remarque Elias qui la cherche du regard sans la trouver, et son cœur fait un petit bond dans sa poitrine en le voyant. Il n’a même pas pris la peine de lui répondre, enfilant sans doute son habit pour aussitôt venir la rejoindre. Décidément, il est trop adorable, elle ne sait toujours pas ce qu’elle a fait pour mériter qu’une telle personne fasse partie de sa vie. Alors qu’elle tourne le visage vers Madim, elle remarque Naina du coin de l’œil, et une idée germe aussitôt dans son esprit. Elle glisse son bras sous celui de Madim et se met à marcher vers l’Indienne sans explication. « Il y a quelqu’un que je veux te présenter. » Arrivée près de l’Indienne et d’un homme qu’elle ne connaît pas, elle adresse un large sourire à sa cousine. « Naina! T’es trop belle. », lui dit-elle en hindou avant de laisser son regard passer de Naina à Madim. « Naina, Madim. Je suis certaine que vous allez bien vous entendre. » Un sourire amusé passe sur ses lèvres, à dire vrai elle est à peu près certaine que Madim risque de détester l’extravagance naturelle de Naina. Mais ça promet d’être amusant. « Je dois aller rejoindre quelqu’un, mais tu me réserves une danse? », demande-t-elle au pâtissier en lui souriant, avant de s’approcher de Naina pour lui souffler un truc en hindou à l’oreille. « Hésite pas si t’as besoin d’aide pour les toilettes. »

Un dernier sourire adressé à ses amis et elle part vers Elias, attrapant une coupe de champagne au passage pour lui. « Elias! » Elle se sent prise d’une énergie fabuleuse, serrant son meilleur ami dans ses bras, échappant sans doute un peu de champagne sur le sol. Apparemment, les bulles – ou autre chose? – lui montent déjà à la tête. Elle ricane un peu et tend la coupe la plus remplie à Elias, lui adressant un sourire rayonnant. « Merci d’être là. » Elle le couve d’un regard adorateur, avant de lancer un regard vers la piste de danse qui commence très tranquillement à se remplir.

@Elias Black
@Madim P. Vitaïev
@Naina Patel
@Emilio C. Blasco

_________________


Do you remember the way that you touched me before, all the trembling  sweetness I loved and adored? Your face saving promises whispered like prayers. acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
avatar
● Crédits : avatar : sparkle + signa : bat'phanie
● Face claim : anushka sharma

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Happy founders day - Le bal   Lun 22 Mai - 5:41


Ils étaient enfin entrés et elle ne manqua pas à faire savoir au vendeur de fajitas qu’elle était responsable de la beauté de la pièce parce que oui, qu’on le veuille ou non, l’Indienne avait aidé à décorer la salle et elle était plutôt fière de ses pliages de la journée. Malheureusement, elle avait oublié qu’elle était en compagnie d’Emilio et que comme à son habitude, il allait l’embêter en sous-entendant qu’elle ne l’avait pas fait toute seule. Il cherchait la merde. « Mais je l’ai fait toute seule ! Donne moi une serviette en papier et je te montre, je prends ça comme un défi… » Elle n’eut même pas le temps de finir sa phrase qu’elle se retrouvait tirer du côté du buffet. Elle traduisait ça par la peur. Oui, Emilio avait peur du talent de Naina et ne voulait pas la mettre au défi de plie des pompons parce qu’il devrait avouer qu’elle état plus douée qu’elle en avait l’air avec ses mains. Elle poussa un petit soupire en regardant les cupcakes disposés devant elle sur une table bien présentée et se doutait bien qu’il n’avait pas fait ça tout seul. Elle fronça les sourcils en posant une main sur sa hanche, tournant la tête dans la direction qu’il lui montrait pour voir qui l’avait aidé à pâtisser. « Oh mais je la connais ! » Elle donna une autre tape à Emilio pour ponctuer le fait qu’elle connaissait la jolie rousse qu’il pointait du doigt. « Je l’ai vu le soir de la Saint-Valentin, t’sais pendant que je vo-… » Pendant qu’elle volait des gâteaux au salon de thé. C’était ça la fin de sa phrase, mais elle décidait de s’arrêter à temps pour ne pas se prendre une remarque. « Champagne. » Dit-elle rapidement en hochant la tête pour accepter qu’il aille lui chercher une coupe.

Pendant que son cavalier de la soirée s’éloigna pour lui chercher un verre, elle commençait déjà à choisir son cupcake en faisant un plouf plouf pour se décider. Son choix se porta finalement sur le plus beau – selon elle – et alors qu’elle allait l’entamer, elle fut interrompue par une voix qui lui était familière. « Paro ! » Elle la prit dans ses bras brièvement pour la saluer, faisant attention de ne pas gâcher le cupcake qu’elle avait dans les mains. « Je te retourne le compliment. » Répondit l’Indienne en hindi. Son regard alla se poser sur l’inconnu au bras de sa cousine, provoquant un petit sourire chez la brunette. Décidément, sa cousine ne chômait pas. La dernière fois qu’elles se sont croisées en soirée elle était avec Elias, là avec un certain Madim. Ou bien son mari changeait à la fois de visage et d’identité très souvent, ou bien il y avait certaines choses dont Naina n’était pas au courant. Elle ne dit rien, lançant un regard à Emilio qui était de nouveau à côté d’elle, et récupéra sa coupe de champagne et en prit une gorgée pendant que Pandora lui confiait son ami. « C’est ma cousine, je crois qu’elle a deux rencards dans la soirée du coup je dois divertir celui-là. Vraie chaudasse, j'te jure.» Avait-elle soufflé à Emilio pour qu’il ne soit pas perdu par ce qu’il se passait. «  Je n’y manquerais pas. » Répondit la jeune femme en hindi, comprenant ce qu’elle voulait dire en lui parlant des toilettes. Elle lui adressa un dernier sourire alors qu’elle la regardait s’éloigner vers Elias qu’elle avait repéré au loin. Tiens donc. Intéressant. « Madim, Emilio. Emilio, Madim. » Elle pointa du doigt en fonction des présentations qu’elle faisait, et prit une bouchée de son cupcake qu’elle n’avait pas oublié, toujours tout sourire en direction de Madim. « C’est lui qui a fait les gâteaux donc si tu les trouves dégueulasses, c’est à lui que tu dois te plaindre. » Elle fit un signe de la tête en direction du vendeur de fajitas.

@Emilio C. Blasco
@Pandora Campbell
@Madim P. Vitaïev

_________________
Cause in a sky full of stars
These four lonely walls have changed the way I feel. The way I feel, I'm standing still. And nothing else matters now, you're not here. Where are you ? I've been calling you ? Where else can I go ? Memories turn to dust, please don't burry us. I got you. ▬ If I lose myself I lose it all.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administrateur
● Crédits : Sweet disaster
● Face claim : Lucky Blue Smith

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Happy founders day - Le bal   Lun 22 Mai - 9:43


Tu attrapes la main de ta sœur et la fait virevolter pour pouvoir l’admirer entièrement. « Je le pense aussi. » Tu lui remets une mèche en place avec un grand sourire. Il est vrai que vous aviez de bons gènes dans la famille mais plus encore pour @Emma Weiss qui était parfaite même habillée d’un vieux jogging et d’un tee-shirt troué.
Quand tu as fait les présentations, tu as sentis ton meilleur-ami blasé, un peu énervé, et possiblement un peu dépité. Tu te laisses embrasser par @Argan Forman en souriant tu sais pourquoi. Tu vas en entendre parler dans les jours à venir le fait de t’être pointé au bal avec @Adrian W. Lewis. Mais bon, il te fallait bien un cavalier et personne n’était disponible.

Tu proposes à boire et c’est gentiment que Adrian se propose d’y aller pour toi. « Merci, c’est gentil. » Cela te laisse un peu de temps à passer avec ta sœur et ton meilleur-ami. Mais tu n’as vraiment que peu de temps car Argan coupe court à la discussion en proposant à Emma d’aller danser. Tu reconnais là sa manière de te bouder. « C’est bas ça, Forman… » Tu chuchotes à peine. Et dans ta tête tu sais très clairement qu’il ne te boudera pas longtemps. Tu joins tes mains et fait les yeux les plus tristes au monde en les regardant. « C’est ça, abandonnez-moi, au milieu de toutes ces personnes, pauvre petite chose que je suis. » Tu te mets à rire et pose une main sur chacune de leurs épaules avant d’embrasser leurs joues et de les pousser vers la piste qui n’accueille pas encore beaucoup de danseurs. « Aller, filez-vous amuser, juste… Je veux une dans avec chacun de vous ce soir, ok ? » Et tu ne louperas pas de leur demander. Ils ne te le refuseraient pas, impossible.

Tu vois Adrian revenir et tu t’éloignes un peu du centre de la salle avec lui. Prenant la coupe qu’il tenait en main et te tendait. « Hey, merci pour le verre. » Tu trinques avec lui et en bois quelques gorgées avant de reporter ton attention sur les personnes présentes.
Tu es aussi tôt attiré par un cri de joie et tu peux voir @Olivia P. Sinclair aller en direction d’une jeune femme. Tu reconnais bien là ta maître de stage toujours aussi pétillante. Et en très bonne compagnie puisque tu reconnais @Angel Black et tu sais également que Olivia vit chez lui depuis quelques temps pour l’y avoir croiser en allant voir la plus jeune des Black ou un des autres de la fratrie.
Tu montres la direction à Adrian du doigt. « Je reviens, je vais les saluer. » Et tu le laisses avec un sourire, de toute façon vous aller vite vous perdre dans cette foule. Vous ne faite que venir ensemble, vous n’avez jamais dit que vous resterez ensemble tout le long.

_________________

Un jeu de plus en plus excitant



Revenir en haut Aller en bas
avatar
● Crédits : Millioneyes ♥
● Face claim : Lili Reinhart

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Happy founders day - Le bal   Lun 22 Mai - 19:41

Emma envoie un regard faussement outré vers Argan lorsqu’il avoue qu’elle a joué la carte de la demoiselle en détresse, et elle lui donne un petit coup de la main sur le bras. Il n’a pas tort, mais ce n’est pas une raison pour le dire haut et fort à qui veut l’entendre! Aucune femme n’apprécie ce genre de chose. Mais elle ne peut pas décemment lui en vouloir, et elle se contente de rire doucement. Elle remarque la tension qui semble s’emparer d’Argan lorsqu’Alexis leur présente Adrian, et si elle fronce légèrement les sourcils, elle ne réagit que d’un bref hochement de tête lorsque ce dernier se dit enchanté de les rencontrer. Il a fière allure, elle aimerait bien le photographier un jour. Argan fait un pas vers Alexis pour l’embrasser et Emma hausse les sourcils en détournant le regard, un peu embarrassée par cette marque d’affection. Non pas qu’elle éprouve un malaise à voir deux hommes ensemble, loin de là! C’est plutôt de voir Argan et Lexis précisément qui lui provoque un petit pincement au cœur.

Argan lui demande ensuite si elle veut danser, et Emma retrouve son sourire rayonnant, hochant la tête. La piste de danse est encore un peu déserte et elle se sent soudainement timide, alors elle termine sa coupe de champagne pour se donner un peu de courage, glissant son bras sous celui d’Argan et soufflant un baiser à son frère alors qu’ils s’éloignent. Elle pouffe de rire alors qu’il se plaint d’être abandonné, et Emma lui jette un coup d’œil. « J’ai confiance que tu vas trouver quelqu’un pour te tenir compagnie dans moins de trente secondes! », lui lance-t-elle en lui faisant un clin d’œil. « Promis, pour la danse! » Un dernier sourire puis elle tourne la tête, et son regard est attiré par un jeune homme vêtu de noir. Son cœur fait un petit bond dans sa poitrine alors qu’elle reconnaît Brent, et elle s’arrête soudainement de marcher, exerçant une petite pression sur le bras d’Argan pour qu’il s’arrête également. « Il y a quelqu’un que je veux saluer, viens! » Elle s’approche alors de Brent, un large sourire aux lèvres, sincèrement heureuse de le revoir. « Bonsoir Brent. », lui dit-elle en souriant. Elle voudrait lui dire qu’il est très élégant, mais les mots restent pris dans sa gorge, victimes de sa timidité naturelle. « Je te présente Argan. Mon ami. » Elle ignore pourquoi elle précise ce fait, et ses joues rougissent légèrement. Mais qu’est-ce qui lui a pris, de s’approcher comme ça? Elle se mord la lèvre inférieure, levant un regard légèrement angoissé vers Argan, comme s’il espérait qu’il dise quelque chose pour la sauver.

@Argan Forman
@Alexis Weiss
@Brent Davis
@Adrian W. Lewis

_________________
Hope when the moment comes you'll say I did it all. I owned every second that this world could give, I saw so many places, the things that I did. Yeah, with every broken bone I swear I lived.
© anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membres du mois
● Crédits : avatar | hope (me) ☼ gifs | hope me ☼ code signa | bat'phanie ☼ citation signa | linkin park, easier to run
● Face claim : grey damon

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Happy founders day - Le bal   Lun 22 Mai - 21:21

bal de cérémonie
everbody


Nix fixait les deux hommes (@Alexis Weiss & @Adrian W. Lewis) comme un tueur en série guette ses proies de loin. Le regard dur, le idées en pagaille, il ne parvenait plus à peser les choses, à saisir le vrai du faux, à imaginer la réalité plutôt qu'à se faire des films monstres... Il commençait à croire que cette ville était maudite, prisonnière d'un sort les condamnant tous à revoir des fantômes du passé. Bien trop de coïncidences prenaient vie dans ses rues banales, et les corbeaux n'étaient jamais bien loin, à l’affût d'un scandale.

Le jeune homme n'était pas prêt à revoir son ami d'enfance... si tant est qu'il avait un jour pu le qualifier ainsi... Quant à Alexis, il était bien incapable de reconnaître être venu pour lui pour aller à présent l'aborder, même si il jalousait chacun des sourires que le blond offrait à d'autres.
Il fut tiré de ses noires pensées par l'homme à qui il s'était adressé précédemment (@Trayvon Reagan), lui même rapidement coupé par l'arrivée timide d'une jeune femme pétillante, qui appréciait visiblement l'inconnu (@Mia Hopper). Elle arborait un sourire radieux et sa robe pastel rehaussait son teint halé et ses yeux océans. Nix parvint même à trouver la force de sourire en la voyant. Elle dégageait tellement de joie et de naturel malgré sa réserve qu'il fut tenté de croire un instant que peut-être il restait encore un peu de ça aussi, à Lakeview. L'inconnu l'appela 'Mia' et Nix sourit de nouveau.

« Bonsoir, Mia. » Il osa prendre une de ses mains et déposer un baiser effleurant à peine sa peau, avant de voir son compagnon se saisir d'un cupcake. Quelle bonne idée ! S'empifrer encore. Le rose ne l'inspirait pas, et un autre au glacage visiblement vanillé ne le tentait pas non plus. Celui au chocolat lui faisait de l'oeil par contre et il s'en saisit avant d'en prendre une bouchée et de savourer bruyamment le délice.
Il aperçu le regard de ses deux partenaires sur lui et sentit soudain qu'il était de trop lorsqu'un nouveau duo débarqua en fanfare (@Angel Black & @Olivia P. Sinclair). Nix allait s'en aller lorsqu'il aperçu de loin Adrian et Alexis discuter avant que ce dernier vienne vers eux. Oh non malheur.

C'était le signal d'alarme, et le barman - en congés ce soir, pour une fois - salua tous les présents d'un signe poli et d'un sourire « Excusez-moi... » avant de se faufiler dans la direction opposée à celle d'Alexis. Il contourna des corps, tête baissée, ne sachant pas vraiment où il allait se retrouver, son cupcake comme seule bouée de sauvetage.
Elle ne lui permet malheureusement pas d'éviter la collision. Lorsqu'il releva la tête pour s'excuser auprès de sa victime, il devint blême. « Et merde... » Face à lui se tenait la deuxième personne qu'il aurait préféré évité ce soir, et qui de toute façon n'aurait même pas du s'y trouver, bordel !
Nix aurait aimé être capable d'agir avec intelligence, de faire comme si il ne le connaissait pas - puisque lui visiblement ne semblait plus l'avoir en tête, ce qui n'était pas surprenant en vérité - mais il en fut incapable. « Salut, Adi. Ravi de voir que t'es toujours en vie... J'ai bien cru que tu avais finis bouffé par un crocodile ou poignardé par un amant insatisfait... Mais visiblement tu pètes la forme. » Son ton était dur, et accusateur. Il n'avait jamais cessé de lui en vouloir depuis le soir où il avait disparu sans laisser de traces... Nix finit son cupcake en une bouchée sans quitter des yeux le jeune homme. Il ne souriait plus.




― made by hope ―

_________________
runaway from you
it's so much easier to go ▬ Sometimes I remember the darkness of my past, bringing back these memories I wish I didn't have. sometimes I think of letting go and never looking back and never moving forward so there'd never be a past.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
● Crédits : moi
● Face claim : Stephen james

Sunny days are coming to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Happy founders day - Le bal   Mar 23 Mai - 8:24

Je m'étais dirigé vers le bar dans l'intention de me prendre une boisson non alcoolisé lorsque j'ai vu Emma venir jusqu'à moi. J'ai souris, sans savoir vraiment pourquoi. Elle me présenta le jeune homme comme étant son ami.

«Salut, tu es magnifique dans cette robe. Le blanc te va très bien. »

J'ai tendu la main à son ami pour le saluer. C'était la première fois que je rencontrer du monde dans une soirée comme celle-ci. J'aurais aimé que Karen soit là. Elle m'aurait détendu. Je ne l'étais pas du tout en cet instant précis. J'ai fini par demander à Emma :

« Alors la voiture va mieux ? »

Ça mère n'avait pas l'air d'être présente à ce bal alors je pouvais me risquer de lui poser la question. Je doutais que son ami irait dire quoi que se soit et puis si c'était son ami il était déjà peut-être au courant qu'elle était tombé en panne. Je ne savais pas tellement quoi dire d'autres. Je n'avais jamais aimé ce genre de soirée, même dans mon temps de gloire. J'y allais parce que mes sponsor et mon manager voulaient m'y voir mais c'était loin d'être par plaisir. J'ai alors demandé :

« Vous voulez boire quelque chose. J'allais justement me prendre un verre. »

Je ne sais pas pourquoi je leur ai demandé à tous les deux mais je me disais que ça serait mal vu si je ne proposais qu'à Emma et puis ce garçon avait l'air très sympathique. Peut-être bien que je me ferais des amis à cette soirée finalement.

@Emma Weiss
@Argan Forman

_________________


We can be heroes
I don't remember one moment i tried to forget i lost myself yet i'm better not sad now i'm closer to the edge. it was a a thousand to one and a million to two time to go down in flames and i'm taking you closer to the edge.
Revenir en haut Aller en bas
 
Happy founders day - Le bal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind Closed Doors :: Lakeview :: Happy Founders day-