AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Thanksgiving is cancelled. || ft Marcus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
● Crédits : avatar ; nympheas + signa ; bat'phanie + gif ; Nix la saltimbanque
● Face claim : Willa Holland
Happy 1st Birthday to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Thanksgiving is cancelled. || ft Marcus    Mer 11 Oct - 13:09

Thanksgiving

23 novembre de l’an 2017. Thanksgiving. Kaci n’avait même pas besoin de mettre le nez dehors pour savoir qu’il n’y aurait presque personne dans la rue. L’heure qu’indiquait l’horloge du salon, suffisait à ce qu’elle comprenne que tout le monde était sûrement en train de rejoindre leur famille respective, d’autres devaient déjà être en train de dire les grâces en n’omettant pas de préciser pourquoi est-ce qu’ils sont reconnaissants cette année, tandis que d’autres devaient sûrement en train d’apporter la touche finale à leur dinde. Pendant que ces gens faisaient tout ça, la jeune brune elle, se préparait à passer son premier Thanksgiving en amoureux. Elle, qui préférait plutôt manger que de cuisiner, avait décidé de faire un effort pour cette année. Surtout que pour la toute première fois, elle avait réussit à se débarrasser de sa famille qui était hors de la ville pour le restant de la semaine. Le mensonge qu’elle avait sorti pour qu’ils la laissent rester à Lakeview pour cette fois, était tellement bien passé, qu’elle ne s’en remettait toujours pas.

Quoi qu’il en soit, si on en croit la liste qu’elle avait dressée sur la marche à suivre pour passer un bon Thanksgiving, elle devrait être en train de finir de mettre la table, ne lui restant plus qu’à attendre l’arrivée de Marcus qui ne devrait plus tarder. Mais ça, c’est seulement si on en croit la liste. La vérité, elle, était tout autre. Non seulement la jeune brune n’avait pas encore dressé la table mais en plus de ça, elle n’était même pas sortie faire les courses et la liste qu’elle avait prit soin d’écrire sur un beau papier parce qu’elle était extra as fuck, n’était jamais sortie de son sac. Kaci avait passé toute sa journée à l’appartement, alternant entre la position assise et allongée sur le canapé, et des fois elle prenait même des risques en se mettant debout avant de finalement abandonner toute tentative de faire quoi que ce soit. Présentement, la brunette était sur le canapé, la tête vers le bas et les pieds vers le haut parce que c’était la position la plus bizarre, mais surtout la plus confortable qu’elle avait trouvé. Les yeux fermés, elle se concentrait sur sa respiration et essayait d’avoir des pensées joyeuses, autres que « mon corps m’en veut et veut me tuer, que faire ? » qu’elle avait eut toute la journée. Pour s’aider, elle avait choisit de se concentrer sur ce pourquoi elle était reconnaissante cette année, mais très  vite, ses pensées reprirent leur ton cynique et désagréable qu’ils avaient eu toute la journée. Elle devait être reconnaissante pour quoi exactement ? Les nausées qu’elle avait eu toute la journée ? Les maux de ventres qui s’amusaient à aller et venir ? Ou ses humeurs changeantes qui lui avaient valus de pleurer pendant une demi-heure parce qu’elle venait de regarder la vidéo d’un chien qui ne faisait rien de spécial ? [NDLR : merci de ne faire aucun commentaire là-dessus, surtout que la rédactrice pleure très souvent en voyant des chiens. Les chiens c’est la vie, niquez-vous.] Ah mieux encore, parce qu’elle venait d’apprendre qu’elle était enceinte et qu’elle était en panique totale ? Certes on ne pouvait pas le voir actuellement à cause de son état de larve, mais intérieurement, tous les petits bonhommes dans sa tête venaient de mettre le feu à tout ce qu’ils pouvaient. [NDLR : pour les mauvaises langues, l’enfant est de Marcus. Ca multiplie les chances de toucher à l’héritage comme ça.] Elle ne savait pas si elle devait être contente ou paniquer encore plus de devoir le dire à Marcus. Et comme pour bien se déprimer, elle avait passé son temps à regarder des vidéos d’annonce de grossesse sur YouTube, la dégoutant encore plus de la situation. Comment être heureuse d’un tel évènement alors que leur couple est supposé rester cacher ? Et en même temps, comment ne pas être triste parce que malgré tout, elle s’était laissée imaginer ce que ça ferait de porter cet enfant, de le mettre au monde et de l’élever à ses côtés. Kaci avait bien pensé à l’avortement, sans le dire à son petit-ami, mais elle laissa tomber  cette idée. Pas parce qu’elle se sentait coupable de quoi que ce soit, mais parce qu’elle peinait déjà à sortir de chez elle pour faire les courses, alors aller avorter ? Seule ? Par les temps qui courent ? Plutôt récupérer les pépins de pommes dans la cuisine et en extraire le cyanure, au moins les risques qu’elle ne finisse en pleurant au coin de la rue seraient négatifs.

Kaci sortit de ses pensées en entendant le bruit de la clé dans la serrure, se forçant à se redresser pour au moins avoir l’air présentable. Au bout de deux essais elle laissa tomber et souffla lourdement avant de refermer les yeux. Avec un peu de chance, son immobilité lui permettrait de se rendre invisible.


_________________
I found my Heaven on Earth
Darling hold me in you arms the way you did last night, and we'll die inside for a little while here. I could look into your eyes until the sun comes up, and we're wrapped in light, and life and love. Put your open lips on mine and slowly let them shut, for their design to be together. With your body next to mine our hearts will beat as one and we set alight   ▬ we're afire love
Revenir en haut Aller en bas
● Crédits : tag
● Face claim : Chace Crawford
Happy 1st Birthday to us.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Thanksgiving is cancelled. || ft Marcus    Hier à 19:43

Thanksgiving is cancelled.

― Maki ―

Aujourd'hui était le grand jour. Aujourd'hui tu allais faire ce que tu n'aurais jamais pensé faire avant. La main crispée sur une petite boite bleue dans ta poche, tu inspires et expires une dernière fois avant de glisser la clef dans la serrure. Ce soir c’était le grand soir, le grand saut aussi, le suicide également. Dire que tu étais nerveux était un euphémisme. Tu as passé la majorité de ta journée à faire les cents pas dans ton bureau à te repasser millions de fois le discours que tu allais tenir à ta petite-amie ce soir.
L'appartement était calme. Kaci ne devait pas encore être arrivée, bien. Cela te laisserait totalement le temps de finir le repas et d'installer une ambiance romantique tout en te calmant de ton stress qui commençait à monter, et qui en soit n’était pas descendu de la journée. Et si elle disait non ? Tu ne saurais que faire, comment passer outre, comment...

Tu te figes après être passé devant le canapé. Tu recules de quelques pas en penchant la tête sur le côté. « Kaci... ? » Elle était là, ta petite-amie. Assise dans une position étrange, la tête à l'envers et le regard rivé sur toi en silence. Un peu plus et tu pouvais passer à côté d’elle sans remarquer sa présence. Ce qui était approximativement le cas. « Qu'est-ce que... » Tu secoues la tête en riant sans pouvoir te retenir.
Cela faisait du bien de rire, rire à avoir des larmes dans les coins des yeux. Tu ne sais même pas pourquoi tu ris en fait. Était-ce sa position plus qu’étrange ? Ou bien la crise de nerf et d’angoisse à l’idée de faire une chose stupidement folle et romantique ce soir ? Tu ne sais pas. Tu ne veux pas savoir, en tout cas. Et de rire, cela te détends aussitôt.

Tu viens t'agenouiller devant ta moitié puis venant poser tes mains sous sa tête pour la soulever un peu. « Bonjour beauté, que fais-tu dans cette position ? » Tu l'embrasses chastement. D’abord sur les lèvres, puis les joues, le long de la mâchoire aussi. Tu as l’impression de ne pas avoir fait ça depuis une éternité alors que cela doit faire pas plus d’une journée. « Je te laisse quelques heures et je te retrouve à jouer les chats en te mettant dans des positions plus que bizarres. » Tu prends une mèches de ses cheveux entre tes doigts et tu joues avec, l’enroulant et la déroulant doucement. Son comportement et ses actions, son caractère si imprévisible.
Une chaleur naît dans ton cœur et tu sais alors que tu fais le bon choix, que tu ne dois plus paniquer pour ça. Les bons mots formant les bonnes phrases dans ta tête. Une détermination qui vient prendre forme au creux de ton corps. Une détermination sans faille pour lui prouver à quel point tu l’aimes, à quel point ta vie est devenu la sienne, à quel point tu ne peux respirer sans sa présence. « Je vais prendre une douche et finaliser le repas. Je reviens. » Un dernier baisé sur ses lèvres et tu te redresses à contre cœur. Tu serais bien resté là pour pouvoir la câliner toute la soirée mais ce soir c'est Thanksgiving et tu as prévu un magnifique repas pour tous les deux.

Retirant tes vêtements, tu soupires de bien-être en sentant l'eau chaude couler sur tes épaules. Tu n'as techniquement pas vraiment bossé aujourd'hui, tu as surtout finalisé quelques affaires, laissant une ambiance légère pesé sur l'entreprise et laissant la plupart de tes employés partir assez tôt pour leurs soirées. Faisant de même pour toi. Ok, tu admettais la réalité. Tu avais été incapable de te concentrer de toute la journée et si jamais tes employés avaient fait un truc ou un autre tu n’as strictement rien vu, laissant pour compte que les pots cassés seraient réparé une fois la soirée finie et ton stress évacué.
Puis, tu étais passé au manoir voir comment cela se passait pour Warren, t'excusant à nouveau auprès de lui de ne pouvoir passer le repas en sa compagnie et étant navré de le laisser seul. Mais tu savais d'avance que tu allais rattraper le coup à Noël en étant avec lui pour les fêtes. Juste... Que cette fois-ci tu voulais vraiment profiter de la présence de Kaci. Et aussi parce que depuis ton nouvel emménagement dans la maison familiale, que tu as quitté depuis tes études, tu ne peux plus passer autant de temps que souhaiter au loft. Loft que tu as tout de même gardé car c’est le seul endroit où tu peux passer du temps avec Kaci en toute simplicité, un endroit où vous n’aviez pas besoin de vous cacher. Le refuge de vos sentiments, de votre amour, de votre couple.

Tu laisses l'eau couler encore un peu en soupirant. Si seulement toutes les journées pouvaient être aussi légères que celle-ci. Finissant par sortir de la douche, tu enfiles les vêtements que tu avais choisis minutieusement, à la fois assez classe tout en étant décontracté. Après tout, c'était une soirée en amoureux mais tu préférais aussi la simplicité.
Retournant au salon, tu ne peux retenir un sourire joyeux et plus qu'heureux de venir fleurir sur ton visage. « Hey Chaton. » Tu souris en attrapant la main de ta moitié pour l'attirer à toi et l'embrasser plus convenablement que tout à l'heure. Et plus facilement maintenant que Kaci est debout.

― made by hope ―

_________________

Toi et moi on est des âmes sœurs, c'est ce que tu dis, ce que tu m'as appris, c'est ce qui est vrai. Je t'aime à la folie, je ne peux me passer de toi... Maki


Revenir en haut Aller en bas
 
Thanksgiving is cancelled. || ft Marcus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind Closed Doors :: Lakeview :: Big Blue World :: Flashforwards-